Négociations d’une CCT pour «Planzer Colis»

Poste & Logistique

Régler les conditions de travail de «Planzer Colis»

Un partenariat social entre «Planzer Colis» (Planzer KEP SA, le service colis de Planzer), le syndicat syndicom et le syndicat transfair doit régler collectivement les conditions de travail du personnel de «Planzer Colis». Le résultat visé par les trois parties consiste à conclure une convention collective dite d’entreprise.

Kerstin Büchel

«Planzer Colis», le service colis de l’entreprise logistique Planzer, ainsi que les syndicats transfair et syndicom ont manifesté aujourd’hui leur volonté commune d’établir un partenariat social. L’entreprise familiale suisse fournit avec son personnel de livraison d’importantes prestations pour l’économie et la société suisse. Le travail que les employé-e-s accomplissent au quotidien relève du défi. Les partenaires impliqués veulent faire reposer ce travail important sur une base solide de partenariat social. Pour ce faire, les trois organisations débutent dans les semaines à venir les négociations visant à régler collectivement les conditions de travail du personnel de «Planzer Colis». Nils Planzer, président du conseil d’administration et CEO de Planzer, déclare: «Nous commençons déjà en janvier avec les négociations qui devraient aboutir à la conclusion d’une convention collective de travail (CCT). C’est une étape importante pour notre service de colis. Par la conclusion d’une CCT, nous voulons jouer un rôle précurseur en tant qu’employeur attrayant sur le marché concurrentiel de la livraison».

Créer des standards concernant les conditions d’embauche

Les négociations ont pour objet les conditions générales de travail chez «Planzer Colis». Un accent spécial sera mis sur les dispositions normatives, en particulier sur le modèle de temps de travail. De l’avis de Matteo Antonini, membre du comité directeur de syndicom: «Une convention collective d’entreprise fixe les conditions de travail pour une certaine période et garantit la situation professionnelle des employé-e-s. syndicom défendra résolument les intérêts des distributrices et distributeurs de colis de «Planzer Colis» lors des négociations.» La responsable du domaine Poste & Logistique de transfair, Kerstin Büchel, voit dans les négociations une chance: «les trois institutions impliquées créent ainsi des structures pertinentes pour un échange formel, qui est un préalable important à un partenariat social vécu, dont profitent toutes les parties.»

Les trois organisations

Planzer KEP AG

Planzer Colis, le service colis de l’entreprise familiale Planzer, livre des colis de jusqu’à 30 kg à ses destinataires en Suisse. L’entreprise s’engage dans une démarche durable et personnelle avec du personnel bien formé, des transports ferroviaires et des technologies de communication dynamiques (www.planzer-paket.ch).

syndicom

syndicom réunit environ 30 000 membres et s’engage dans 14 branches pour de bonnes conditions de travail, plus de salaire et de respect envers les travailleuses et travailleurs. syndicom est le principal syndicat du marché de la logistique. Il défend les intérêts du personnel de distribution ainsi que des livreuses et livreurs de colis (www.syndicom.ch).

transfair

Le syndicat transfair s’engage chaque jour pour plus de 10 000 membres et plus de 250 000 employé-e-s du service public, négocie des conditions d’embauche plus modernes et meilleures ainsi que des salaires plus justes et accompagne ses membres de manière compétente et personnelle en cas de problèmes sur le lieu de travail (www.transfair.ch).

Renseignements

Kerstin Büchel Responsable de la branche Poste & Logistique

/media/r2tnb40x/kerstin_buechel_2.jpg

Renseignements