Salariés de BLS peu enthousiastes

Salariés de BLS peu enthousiastes © BLS AG
29.05.2015

La direction de BLS SA prévoit un paquet de mesures visant à atténuer les pertes de recettes dues à la faiblesse de l’euro. C’est pourquoi la communauté de négociation a immédiatement entamé le dialogue avec ses membres. Quelque 150 salariés de BLS ont répondu à l’invitation de transfair, SEV et VSLF et se sont rendus, le mardi 26 mai, à l’hôtel Kreuz à Berne.

Les collaborateurs de BLS présents se sont exprimés, parfois avec virulence, sur les motivations ainsi que sur les mesures proposées par la direction BLS. Le mécontentement de devoir supporter de nouvelles mesures d’économies, outre le programme d’austérité « Gipfelsturm » déjà en vigueur, et la baisse de confiance dans la direction ont été très clairement exprimés.

Conditions pour des négociations

Finalement, les personnes présentes ont voté sur la suite à adopter. Les syndicats doivent négocier un paquet de mesures avec BLS, mais seulement si les conditions suivantes sont réunies.
  • Accord résiliable et limité dans le temps ;
  • les salaires des collaborateurs CCT ne se discutent pas ;
  • une transparence absolue, et la nécessité impérieuse de ces mesures doit être prouvée sans aucun doute ;
  • tous les cadres, y compris le conseil d’administration, montrent l‘exemple par une mesure de renonciation au salaire (pas seulement aux bonus).

Autres revendications

En outre, les conditions cadre suivantes sont obligatoires pour l’accord, aux yeux de la communauté de négociation :
  • protection absolue contre le licenciement pour raisons économiques, pendant toute la durée d’un accord ;
  • l’utilité et la nécessité des mesures prises doivent être examinées périodiquement ;
  • BLS Cargo SA doit également signer un éventuel accord.

transfair prend cette affaire très au sérieux

Mardi soir, environ un quart des participants ont refusé tout sacrifice de personnel. Cela montre l’ampleur de la méfiance vis-à-vis de la direction BLS après les incessants plans d’économies et de restructuration de ces dernières années. Nous allons négocier de manière déterminée, mais juste, pour protéger les salariés.
Domaines
BLS