Résultat des négociations salariales

Résultat des négociations salariales © transfair
21.12.2015
Dans les Transports publics, l’appréciation des entretiens du partenariat social est nettement négative. C’est clairement lié à la pression économique des pouvoirs publics et au besoin de rattrapage pour l’entretien de l’infrastructure. Cette pression économique ne va pas diminuer, et il est encore difficile de mesurer les conséquences du programme de stabilisation 2017-2019 de la Confédération. Pour les salariés, cela devient de plus en plus difficile : ils fournissent de gros efforts pour augmenter la productivité, contribuent aux programmes d’austérité internes, mais ne peuvent pas partager le succès. On comprend leur mécontentement grandissant. Néanmoins, des accords suffisants permettant la mise en œuvre de la classification salariale ont majoritairement pu être conclus.

Pour les CFF et CFF Cargo, les mesures salariales avaient déjà été définies sur plusieurs années, dans le cadre du paquet de stabilisation de la caisse de pension. Il s’agit d’une augmentation individuelle de 0.8% en 2016. Le montant nécessaire pour la prime de performance issue de l’évaluation du personnel 2015 est mis à disposition.

BLS accorde 0.9% pour la hausse automatique des salaires, sans mesures supplémentaires. Nous avons pu négocier d’autres mesures salariales individuelles avec login (0.5%) et Matterhorn-Gotthard-Bahn ainsi que Gornergratbahn (1.2%). SZU n’accorde que 0.1% pour la progression individuelle des salariés de moins de 25 ans. Néanmoins, le congé paternité passe de deux à dix jours.

Les négociations salariales avec Südostbahn ont échoué. transfair est consterné par l’attitude de l’employeur pendant le dialogue du partenariat social. Même si nous comprenons les contraintes financières de SOB, nous ne nous expliquons pas pourquoi une augmentation salariale est accordée seulement aux pilotes de locomotive et au personnel de bord, tandis que les autres salariés doivent accepter un gel des salaires.

Répondre aux attaques contre le service public

Les résultats des négociations salariales de cette année montrent que la situation est tendue au sein du service public. Dans le nouveau contexte politique suite aux élections fédérales, transfair va continuer à s’opposer avec détermination aux attaques contre le service public. Nous défendrons toujours les conditions de travail des salariés du service public.

Pour l’heure, toutes les négociations salariales n’ont pas encore abouti. Nos secrétaires régionales et régionaux vous renseignent volontiers en cas de questions.

> liste de résultats des négociations
Domaines
BLS, CJ, login, MGB, RhB, SBB, SBB Cargo AG, SBB Cargo International AG, Securitrans Public Transport Security AG, SGV, SOB, SZU, Thurbo AG, TILO SA, TMR, TPF, TPG, TPL