Nos engagements

Nos engagements © transfair

Notre motivation

Pour l’entretien, le remplacement et l’élargissement de l’infrastructure et du matériel roulant, les transports publics dépendent fortement des flux de paiement de la Confédération et des cantons. Cependant, les moyens financiers nécessaires pour satisfaire la demande croissante ne sont pas disponibles. La pression exercée sur l’infrastructure, les entreprises et finalement sur chaque salarié, ne cesse d’augmenter.

Au niveau des entreprises, transfair s’engage en faveur des salariés, et au niveau politique en faveur du financement de l’infrastructure ferroviaire.

Principaux résultats

Nous avons conclu des conventions collectives de travail de bon niveau avec les principaux chemins de fer suisses (CFF, BLS, SOB, THURBO, TPF, etc.) et avec la communauté de formation login. Nous avons pu également défendre nos intérêts s'agissant des systèmes salariaux des CFF, de la ville de Zurich (y compris la ligne VBZ Züri) et d'autres entreprises des transports publics.

La Confédération a versé à la caisse de pension des CFF une aide de 1,148 milliard de francs. transfair s'est toujours engagé pour que la Confédération assume sa responsabilité et répare les oublis datant de l'accession à l'autonomie de la caisse il y a plus de dix ans.

Les prochains objectifs

La mise en œuvre du nouveau système salarial ToCo des CFF SA n'est pas encore assimilée. Des décisions susceptibles de recours seront rendues au cours de l'année 2012 sur des milliers de demandes. C'est un grand défi pour les collaborateurs de transfair, car il s'agit bien là de défendre en notre âme et conscience les intérêts des membres de transfair.

D'autres entreprises sont également soumises à un changement permanent. L'heure est ainsi aux négociations d'une nouvelle convention collective de travail avec CFF Cargo International ainsi qu'au développement de la convention d'entreprise avec les Chemins de fer rhétiques RhB. transfair s'engage fermement en faveur de solutions intelligentes et socialement acceptables.