La suppression de postes de formateurs CFF-HR-BIL commence maintenant!

La suppression de postes de formateurs CFF-HR-BIL commence maintenant! © Kaspars Grinvalds/fotolia
17.03.2017

Vos supérieurs communiqueront prochainement les détails sur la suppression de postes prévue et sur le changement de lieu de travail à la Formation CFF. Affaiblir la position de la formation est inacceptable, car l’avenir des CFF repose sur une formation forte.

transfair soutient ses membres et prend clairement position: la suppression de postes ne doit pas menacer la qualité par manque de ressources. Il faut pouvoir répondre aux nouveaux besoins de formation (pour faire face à la numérisation notamment).
 
Pour transfair, la formation doit rester basée sur la transmission de connaissances de personne à personne. Nos revendications sont claires:
  • Traitement équitable des collaborateurs concernés
  • Aucune entrée imposée au Centre du marché du travail
  • Epuisement des possibilités de retour dans l'activité hiérarchique habituelle
  • Epuisement des réductions volontaires du taux d'occupation
  • Ancrer dans les contrats de travail la garantie du retour dans le second rapport de travail