Développement du système salarial des CFF

Développement du système salarial des CFF ©transfair
14.10.2020

Les syndicats ont pu réajuster les priorités des négociations lors de la réunion avec les CFF qui s'est déroulée fin septembre 2020 : les discussions sur le développement du système salarial se poursuivront lors des prochains tours de négociations et les exigences d'économies des CFF feront l’objet de discussions ultérieures.

Les revendications de transfair au sujet du système salarial

transfair intègre le contexte actuel des CFF dans la réflexion sur le développement du système salarial. Rares sont en effet les domaines qui n’ont pas besoin de spécialistes bien qualifiés (pénurie de main d'œuvre qualifiée) et les CFF doivent donc impérativement offrir dans le futur des salaires attrayants prévoyant une évolution salariale dans toutes les catégories professionnelles. Pour transfair il est notamment essentiel qu’un nouveau système :

·      tienne plus clairement compte des connaissances et de l'expérience,
·      permette de raccourcir et de planifier la durée de progression salariale,
·      ne génère pas de «perdants» ni de nouvelles garanties,
·      permette une classification et une évolution transparentes des salaires,
·      mette suffisamment de moyens financiers à disposition pour les évolutions salariales.

Pour les CFF, un nouveau système doit rendre la fixation et l’évolution des salaires plus flexibles et conformes au marché et aux prestations. L'évolution du salaire ne doit plus dépendre directement de l'évaluation du personnel mais faire l’objet de discussions avec les supérieurs lors des entretiens sur le développement et le salaire. Les supérieurs ont davantage de marge de manœuvre et de responsabilité, il n’y a pas d'augmentation automatique des salaires.

Des mesures contreproductives d'économies sur le personnel

Le CFO Christoph Hammer nous a exposé ce qu'il en est des finances des CFF et quelles sont les évolutions à attendre. Comme on sait, les CFF veulent supprimer pour 2021 les mesures salariales et réduire les vacances de deux jours. La planification financière qui a été présentée prévoyait déjà les mesures d'économies envisagées au niveau du personnel. transfair a clairement fait savoir qu'il ne saurait être mandaté par ses membres pour négocier sur des exigences aussi extrêmes. Il faut rappeler que transfair n'a pas jusqu’ici profité du bon exercice 2019 pour présenter des revendications aux CFF et attend tout d'abord de voir comment va évoluer la situation liée au Covid. Cette attitude solidaire doit être adoptée par tous les partenaires sociaux. Les négociations salariales pour 2021 ont en outre déjà été convenues dans le cadre des dernières négociations sur la CCT. Un renoncement serait un affront pour les collaborateurs et collaboratrices qui ont tout donné pendant le confinement et continuent de faire front dans la situation de ressources actuellement tendue. Les partenaires sociaux ont convenu de revenir sur la question des économies en fin d'année.

Activer son réseau personnel – recruter des membres

transfair invite ses membres à activer leur propre réseau et à contacter une poignée de personnes de leur environnement personnel susceptibles de devenir des membres de transfair. Il est de l’intérêt de tous de s'engager solidairement pour préserver de bonnes conditions d'engagement alors que se profilent les prochaines négociations.
Domaines
SBB, SBB Cargo AG