Assainissement de CFF Cargo

Assainissement de CFF Cargo © SBB CFF FFS
05.10.2018

CFF Cargo va être assainie. Pour devenir l’opérateur de fret ferroviaire le plus moderne d’Europe, quelque 800 emplois vont disparaître ces prochaines années. Le rapide redressement financier annoncé a un impact sur les processus et les structures. transfair s’engage pour que le personnel soit impliqué dans la planification et la mise en œuvre de ces étapes.

OneOperations
Production Cargo sera restructuré au 1er février 2019 et divisé en cinq processus aux responsabilités suivantes:
  • Design: conception de l’offre de transport, en collaboration avec la vente,
  • Usine: trafic de gros volumes standardisé, régulier, planifiable,
  • Atelier: trafic flexible aux délais courts,
  • Disposition: exécution ponctuelle du trafic,
  • Transport: ressources du personnel de locomotive et de manœuvre. 
OneOperations est un projet central sensé constituer une avancée importante vers un opérateur de fret ferroviaire plus léger et plus efficace. transfair peut comprendre que des processus simples et clairs soient importants pour les clients, pour les futurs partenaires et pour les salariés. Il est primordial que les chefs d’équipe de la Production puissent se consacrer entièrement à leurs activités de direction, à l’avenir.
 
Inquiétude parmi le personnel? Il faut agir
transfair constate une inquiétude grandissante parmi le personnel administratif et opérationnel sur le terrain. Les écarts entre les objectifs de la réorganisation de CFF Cargo et la situation actuelle sont trop importants.
 
On se sépare de collaborateurs dont le savoir est toujours indispensable. Cette vision à court terme entraîne une perte énorme et inutile de savoir. L’introduction de nouveaux processus et étapes d’automatisation nécessitent du temps et une bonne maîtrise. D’ici là, il y a une pénurie de collaborateurs pour les affaires courantes, et la charge de travail augmente.
 
S’agissant de la sécurité et des possibilités d’affectation aussi, il faut intervenir: la période de formation des spécialistes de manœuvre avec compétences de conduite «B 100» est déjà trop courte. Il n’est pas acceptable que l’examen soit passé de manière rapide et bon marché. Des opérations essentielles comme le freinage à temps ou le contrôle du parcours ne sont pas suffisamment entraînées. Ces irrégularités en matière de sécurité peuvent causer des accidents.
 
transfair exige qu’à l’issue de leur formation de base, les professionnels répètent les routines avec leur formateur, pendant un certain temps encore. Par ailleurs, avec l’introduction de nouveaux processus, les profils professionnels se confondent de plus en plus, notamment en milieu rural. C’est un autre point brûlant. Les spécialistes de manœuvre avec compétences de conduite doivent rapidement intégrer des tâches supplémentaires pour gérer l’expédition, la réception et le contrôle visuel de wagons. transfair est également préoccupé par le fait qu’une seule personne doit dorénavant assurer les manœuvres. La sécurité du personnel et de l’environnement est menacée.
 
Un assainissement n’est possible qu’avec l’aide du personnel
Le chemin vers un fret ferroviaire moderne passe par des collaborateurs qui disposent du temps nécessaire et du soutien total dans l’apprentissage et l’application de nouvelles tâches pour les changements. transfair s’engage pour que le personnel obtienne l’appui nécessaire de la part de CFF Cargo.
Domaines
SBB Cargo AG