transfair représenté au conseil de fondation CP Poste par Nathalie Kunz

transfair représenté au conseil de fondation CP Poste par Nathalie Kunz © fotografikateria/fotolia
18.12.2017

Fin octobre 2017, les collaborateurs de la Poste avaient pour la première fois la possibilité d’élire leur représentation au conseil de fondation de la CP Poste. Nathalie Kunz, candidate de transfair, a été élue pour la législature 2018 à 2022 et ainsi confirmée dans sa fonction de membre du conseil de fondation de la CP Poste.

Pour la première fois dans l’histoire des élections au conseil de fondation de la CP Poste, les collaboratrices et collaborateurs assurés avaient la possibilité d’élire leur représentation au conseil de fondation de la caisse de pension Poste. Bien qu’ils n’aient été que 17 pourcent à saisir cette précieuse opportunité et à donner leur voix, transfair peut enregistrer un succès.

C’est avec un brillant résultat que Nathalie Kunz a été réélue au conseil de fondation de la CP Poste. Elle montre que la compétence et l’expérience sont un atout. Sa riche expérience lui servira en effet certainement dans la période à venir. Car la caisse de pension se trouve dans une situation difficile, dominée par des taux d’intérêts bas, des rendements insuffisants, un contexte économique incertain ainsi qu’une longévité accrue et un déséquilibre entre assurés et retraités. De son côté, Nathalie Kunz veut avant tout s’engager pour la solidarité intergénérationnelle : « Toutes les générations doivent pouvoir bénéficier de la perspective de toucher une rente équitable et de vieillir dignement. Pour les salariés, un bon rendement sur leurs avoirs est essentiel. Je veux m’engager pour des mesures allant dans ce sens, notamment pour les catégories de revenus plus bas ».

Merci pour votre voix
transfair remercie tous ceux qui ont voté pour la liste du syndicat ou donné leur voix aux candidats individuels. Nous adressons également nos remerciements aux autres candidates et candidats qui se sont mis à disposition pour cette importante fonction. Et un grand merci va bien entendu à Nathalie Kunz qui défendra les intérêts des salariés au sein du conseil de fondation de la CP Poste.