transfair exige de la clarté pour les chauffeurs PL

transfair exige de la clarté pour les chauffeurs PL © Die Schweizerische Post
17.09.2015

La Poste a fait savoir il y a deux semaines qu’elle allait complètement externaliser son secteur de transport interne. 187 chauffeurs de camion de la Poste Suisse sont touchés. transfair reste actif et continue les négociations afin que les meilleures options soient élaborées pour les salariés et nos membres concernés.

A l’avenir, la Poste Suisse veut renoncer à l’exploitation de sa propre flotte de camions et confier les transports internes à des prestataires externes. Cette suppression touche 187 chauffeurs de camion, dont des membres du syndicat transfair. Des entretiens avec l’employeur sont actuellement en cours, et les premiers éléments de la mise en œuvre ont été discutés.
 
A l’occasion d’une première réunion des membres concernés, ces derniers se sont exprimés clairement : ils n’en veulent plus de ce jeu du chat et de la souris! Les chauffeurs de camion veulent enfin être au clair sur leur avenir et voir des perspectives concrètes sur la table. Des exigences ont donc été formulées, afin de pouvoir déterminer les options possibles dans le cadre de ce démantèlement et les perspectives qui se présentent au personnel.
 
Les chauffeurs concernés sont en outre soutenus par le comité de branche. Avant de supprimer de nouvelles tournées et de nouveaux emplois, la Poste doit clairement indiquer à quelles conditions les transports internes seront externalisés et quelles solutions individuelles sont ouvertes aux salariés. transfair va accompagner le processus, impliquer les chauffeurs et s’engager pour que de bonnes conditions soient élaborées.
Domaines
La Poste Suisse, PostLogistique