Secure Post: Prolongation des CCT et adoption des mesures salariales

Secure Post: Prolongation des CCT et adoption des mesures salariales
16.07.2019

La Poste, le syndicat transfair et le syndicat syndicom ont décidé d’un commun accord de prolonger les deux conventions collectives de travail SecurePost SA et SecurePost SA Logistique. En outre, les partenaires sociaux ont adopté des mesures salariales.

Les deux conventions collectives de travail CCT SecurePost SA et CCT SecurePost SA Logistique, valables jusqu’à la fin de l’année, sont prolongées de deux ans jusqu’au 31 décembre 2021. Cette prolongation apportera de la sécurité et de la stabilité au personnel quant aux conditions d’engagement, ce qui est perçu comme un signe positif par les partenaires sociaux.
 
CCT SecurePost SA et CCT SecurePost SA Logistique
Mise à part une modification à la disposition «2.9 Jours de congé», la CCT SecurePost SA reste inchangée: sur les 112 jours de congé, au maximum 5 jours par an pourront dorénavant être compensés par demi-journée, soit 10 demi-journées.
 
Quant à la CCT SecurePost SA Logistique, elle renvoie désormais au tableau des salaires minimums de la «CCT pour la branche des services de sécurité privés», déclarée de force obligatoire. Les collaborateurs et collaboratrices engagés avant le 1er janvier 2020 ne connaîtront donc aucun changement. Pour ceux-ci, le tableau des salaires minimums figurant dans la CCT SecurePost SA Logistique en vigueur depuis 2019 (disposition «2.13.2 Salaires minimums») fera office de solution transitoire. Pour les nouveaux collaborateurs et collaboratrices engagés à partir du 1er janvier 2020, le tableau des salaires minimums de la «CCT pour la branche des services de sécurité privés» s’appliqueront.
 
Les organes de décision des partenaires sociaux doivent encore approuver le résultat des négociations CCT.
 
Mesures salariales 2019
En outre, les partenaires sociaux sont parvenus à un accord sur les mesures salariales 2019 devant la commission paritaire de conciliation (CPC). Le personnel soumis à ces deux conventions collectives de travail recevra un paiement unique de CHF 450.– au pro rata du taux d’occupation. Près de 400 collaborateurs et collaboratrices bénéficieront de cette mesure salariale, à condition d’avoir été engagés par l’entreprise avant le 1er janvier 2019 et que leurs rapports de travail soient à durée indéterminée et non résiliés au 31 juillet 2019. Le versement sera effectué avec le salaire d’octobre.

Greta Gysin, responsable du partenariat social de transfair : « Le versement unique de 450 CHF est une petite marque de reconnaissance pour l’inlassable engagement des collaborateurs qui contribuent de manière déterminante au respect du plan d’assainissement ».
Domaines
Presto SA