Résultats du sondage du personnel de la poste 2018

Résultats du sondage du personnel de la poste 2018 © jannoon028
01.10.2018

En mai 2018, 44 700 collaborateurs dans 14 pays ont reçu le sondage annuel du personnel de la Poste Suisse. 34 285 d’entre eux ont saisi l’opportunité de donner leur avis. transfair a analysé les résultats.

Etant donné que les questionnaires n’ont plus été remis en main propre chez PostMail, PostLogistics et CarPostal, le taux de retour pour tout le groupe a baissé de 2,4 pourcent par rapport à l’année passée et s’élève à 76,7 pourcent. En renonçant à la remise en main propre, la Poste répond à la demande de transfair pour davantage de discrétion et d’anonymat. Les supérieurs hiérarchiques ne voient plus les questionnaires et n’ont aucun contrôle sur les retours. L’évaluation des questionnaires a été confiée à une entreprise spécialisée extérieure.
 
Résultats divergents au sein du groupe
Au niveau du groupe, les résultats n’ont guère changé. Mais on constate d’énormes différences dans certaines unités : les résultats les plus négatifs se trouvent chez CarPostal, SecurePost et, de façon dramatique, dans les unités réorganisées de Poste Informatique, Finances, Corporate Center et Communication. En revanche, les valeurs de PostMail et PostLogistics sont stables et solides comme un roc. Les valeurs améliorées chez SPS et RéseauPostal se font remarquer très positivement.
 
La direction du groupe prend très au sérieux les thèmes ayant obtenu des évaluations relativement basses, comme les conditions d’engagement et la stratégie. Le personnel souhaite de la stabilité, ce qui est difficile à atteindre en période de réorganisation. Néanmoins, la direction du groupe a demandé aux unités de réaliser deux mesures concrètes :
 
  1. Stratégie et management
    Favoriser la confiance et donner aux collaborateurs des orientations sur l’évolution de la Poste, grâce à un management transparent et crédible et une gestion active du changement.
     
  2. Collaboration
    Renforcer le management fonctionnel afin de favoriser la confiance et l’acceptation des nouvelles interfaces et responsabilités.
 
Une question est encore plus préoccupante
La question « La Poste a évolué positivement depuis deux ans » incite également à la réflexion. Comme l’année passée, elle a obtenu une appréciation incroyablement faible avec 59 points. Seuls des résultats obtenus auprès de PostLogistics SA et SecurePost sont encore inférieurs. Dans ces deux unités, de nombreux collaborateurs trouvent que leur salaire ne correspond pas à leur travail et ne sont pas satisfaits de leurs conditions d’engagement.
 
transfair veut obtenir des améliorations
transfair prend les préoccupations de ses membres très au sérieux. Dans le cadre des prochaines négociations de salaire, de CCT et de plan social, le syndicat reviendra sur ces résultats et insistera pour que les choses s’améliorent.
Domaines
La Poste Suisse