RéseauPostal : changements atténués

RéseauPostal : changements atténués
18.03.2019

Les entretiens menés pendant plusieurs mois avec RéseauPostal étaient constructifs et efficaces. Avec les responsables, transfair a pu se mettre d’accord sur de bons principes de transfert et des mesures d’atténuation. Ainsi, les effets négatifs de la réorganisation sur les collaborateurs seront minimisés.

La nouvelle organisation des équipes entraîne des changements pour l’ensemble des collaborateurs au sein du Réseau. Dès le départ, transfair a encouragé l’équité et la transparence. Il était également important pour transfair que les mesures d’accompagnement aillent au-delà des dispositions légales. C’est ce que les négociateurs ont obtenu. Les mesures suivantes seront mises en œuvre pour les collaborateurs concernés :


1. En cas de modification de poste ou de perte de l’emploi, c’est en principe le plan social Poste CH ou le plan social cadres qui s’applique :
  • les pertes de salaire sont financées
  • et les collaborateurs concernés sont assistés dans leur recherche d’emploi.
 2. En outre, les mesures d’accompagnement suivantes ont été convenues :
  • Les responsables de filiale qui n’auront pas de nouvelle fonction dirigeante auront la possibilité de continuer à travailler au sein de l’entreprise, en tant que conseillers à la clientèle.
  • Le système de transfert s’oriente aux plages salariales de Poste CH. Ces dernières sont supérieures de dix pourcent à celles de RéseauPostal. Le graphique suivant montre les principes de transfert : certes, des baisses de salaires sont possibles, mais à échelon de fonction égal, elles ne seront pas la règle.
  • L’ouverture des plans sociaux n’intervient qu’à l’issue du processus de recrutement, soit le 1er mai 2020. C’est également cette date qui s’applique au calcul du plafond du plan social.
  • A partir de l’âge de 58 ans, les collaborateurs « PN3 » soumis à une convention collective de travail (CCT), peuvent prendre une retraite anticipée. Il s’agit d’un droit de durée limitée. Dans ce cas, la Poste procède à un versement complémentaire unique à la caisse de pension. Le montant de ce paiement unique dépend du nombre de mois qui séparent le collaborateur ou la collaboratrice de l’âge ordinaire de la retraite. La personne reçoit 3'700.- francs par mois manquant. Le montant total du versement unique est toutefois limité à 24 montants mensuels pour les femmes et 36 montants mensuels pour les hommes.
  • Dans le cadre de la réorganisation, les interlocuteurs sur place perdent leurs allocations. Cette perte sera compensée.

 
Dans le cadre des entretiens, RéseauPostal a en outre assuré que les partenaires sociaux mèneront des négociations sur les plafonds des plages salariales chez RéseauPostal, dès avril/mai 2019.
 
transfair est satisfait des mesures négociées. Même s’il est impossible d’éviter des situations difficiles dans des cas particuliers, les conséquences négatives de la réorganisation sont réduites à leur strict minimum. Le paquet global négocié va bien au-delà des dispositions légales. C’est un succès dont profitent toutes les personnes concernées.
 
Bon à savoir : en tant que membre de transfair, vous bénéficiez également d’un conseil et d’un accompagnement personnalisés. Depuis le processus de candidature jusqu’aux questions relatives à la retraite : avec transfair, vous pouvez compter sur le soutien d’un partenaire compétent et discret. Nos secrétariats régionaux sont là pour vous. 

Domaines
Réseau postal et vente