PostMail: La prohibition de faire concurrence a été levée

PostMail: La prohibition de faire concurrence a été levée © Die Schweizerische Post | La Poste Suisse | La Posta Svizzera
10.10.2018

Que faites-vous si votre employeur ne peut plus vous proposer un taux d’activité à 100%? Oui, vous cherchez un revenu d’appoint. Des remarques du membres ont montré que cette thématique recèle un certain potentiel de conflit. Le syndicat transfair est intervenu auprès de la commission spécialisée du groupe Poste.

Les personnes travaillant à temps partiel sont de plus en plus nombreuses. C’est le cas aussi à la Poste. Certaines personnes peuvent s’accommoder d’un emploi à moins de 100%. D’autres ont cependant besoin d’un deuxième emploi. C’est souvent le cas chez PostMail qui peine à proposer des postes à temps complet.
 
Dans la pratique, une personne travaillant dans la distribution chez PostMail pourrait être également active pour Presto, filiale de la Poste, soit dans la distribution matinale de journaux avant sa tournée PostMail, soit après sa tournée, chez Quickmail. Le nœud de la question : PostMail a instauré une prohibition de faire concurrence pour Quickmail, ce qui fait que ces activités seraient en réalité illégales.
 
transfair s’est opposé à l’argumentation de la Poste et a exigé un examen juridique. La pression du syndicat a porté ses fruits: entre temps, la prohibition de faire concurrence a été levée. Mais le deuxième travail ne doit être exercé ni en tenue de travail de la Poste, ni avec un véhicule de la Poste.
Domaines
La Poste Suisse, PostMail