Négociations salariales satisfaisantes chez SPS

Négociations salariales satisfaisantes chez SPS © stevepb/pixabay
12.03.2019

Les partenaires sociaux se sont mis d’accord sur les mesures salariales 2019 : 0,9 pourcent de la masse salariale est disponible pour des mesures salariales durables, individuelles. En outre, il a été décidé d’octroyer des versements individuels et d’augmenter le salaire minimum. Ces mesures entreront en vigueur avec le salaire d’avril. transfair est satisfait du résultat des négociations.

Les négociations salariales avec SPS (Suisse) SA ont débouché sur des résultats positifs, malgré un contexte de marché difficile et une perte du chiffre d’affaires de 3 pourcent. A l’issue d’intenses négociations, les partenaires sociaux se sont mis d’accord sur les mesures salariales suivantes :
  • mesures individuelles intégrées : 0,9 pourcent de la masse salariale
  • versements individuels : 50'000,- francs
  • augmentation des salaires minimaux de 1'000,- francs pour atteindre 52'000,- francs
Signal positif en faveur du personnel
Le 0,9 pourcent obtenu pour des augmentations salariales individuelles et intégrées couvre le renchérissement. Les 50'000,- francs prévus pour des versements individuels, non intégrés, sont destinés à récompenser les prestations de collaborateurs qualifiés qui se situent dans la fourchette haute. Il est en outre réjouissant que les salaires minimaux soient relevés à 52'000,- francs. Les collaborateurs bénéficient ainsi d’un montant supérieur à celui proposé par la maison mère.

Le conseil d’administration SPS SA ainsi que les organes compétents chez les négociateurs doivent encore confirmer le résultat des négociations.

transfair est satisfait du résultat des négociations salariales qui sera présenté pour ratification au Congrès de branche le 21 mars 2019. La durabilité des mesures individuelles est garantie. Cela récompense en partie la contribution déterminante qu’apportent les collaborateurs au succès de l’entreprise.
Domaines
La Poste Suisse, SPS AG