Motion Müller-Altermatt concernant la législation postale

Motion Müller-Altermatt concernant la législation postale © Parlamentsdienste, 3003 Bern
21.09.2017

Le conseiller national PDC et président de transfair Stefan Müller-Altermatt demande au Conseil fédéral d’adapter la législation postale. Il a déposé aujourd’hui la motion correspondante à la Chambre du peuple.

Les nombreuses fermetures annoncées d’offices de poste ont suscité le mécontentement dans les trois régions linguistiques de Suisse. D’une part, le service public de la Poste va être réduit, d’autre part, cette fermeture d’offices de poste ne sera guère réalisable sans suppression d’emplois.
 
La motion du conseiller national soleurois demande une adaptation de la législation postale et exhorte la Poste à planifier les offices de poste de manière transparente, à moyen et à long terme. Stefan Müller-Altermatt : « Nous ne demandons délibérément pas qu’un terme soit mis soudainement à la fermeture des offices de poste, mais nous voulons que la Poste démontre comment elle entend garantir à long terme les services postaux à sa clientèle. »
 
En outre, la Loi sur la poste doit être adaptée afin que la Poste soit obligée d’informer à temps les communes et les personnes directement concernées, pour que ces dernières puissent prendre les mesures d’adaptation qui s’imposent. Finalement, la Poste doit être tenue à former les collaborateurs d’une agence postale de telle manière qu’ils soient à même de fournir des services comparables à un office de poste.
 
La motion de Stefan Müller-Altermatt a été cosignée par des conseillères nationales et des conseillers nationaux issus de plusieurs groupes parlementaires, dont bien entendu le vice-président de transfair, Thomas Ammann.

Dans le communiqué de presse transfair a aussi informé concernant la conférence «Sauve ton office de poste» du 29 septembre 2017 à Olten.
Domaines
La Poste Suisse