Le dialogue augmente les chances de succès

Le dialogue augmente les chances de succès Rene Fürst, Repsonsable de la branche Poste/Logistique © transfair
03.10.2017

La manifestation contradictoire « Sauve ton office de poste », organisée par transfair, a été une réussite totale. Une bonne cinquantaine de représentants de communes et collaborateurs de la Poste se sont réunis à Olten. Ils ont suivi les interventions de représentants des communes, de la Poste, des milieux politiques et de la PostCom. Et ils ont appris que le dialogue avec la Poste peut tout à fait déboucher sur un succès.

transfair est constamment à la recherche d’approches constructives. C’est pourquoi René Fürst, responsable de la branche Poste/Logistique du syndicat, a convié les représentants des communes concernées par la fermeture de leur office de poste ainsi que des représentants des offices postaux à la conférence « Sauve ton office de poste ».
 
Succès réjouissant
La conférence était axée sur l’échange d’informations et la transmission de conseils et astuces utiles. transfair a ainsi mis en évidence que le syndicat préfère les actes aux paroles polémiques. Après trois heures, René Fürst, responsable de branche Poste/Logistique de transfair, s’est montré satisfait : « La conférence a montré que les deux parties sont ouvertes au dialogue. transfair a œuvré en faveur d’un échange constructif, en tant qu’intermédiaire important. »
 
Présentation de la situation de départ de la Poste
Entre 2000 et 2016, les offices de poste ont perdu entre 40 et 65 pourcent des volumes de leurs activités principales réception de courrier et colis ainsi que paiements. Dans ce contexte, le géant jaune a entamé la restructuration de son réseau d’offices de poste il y a plus de trois ans.
 
Dans son discours, Thomas Baur, responsable du réseau, a admis que la Poste avait beaucoup appris en termes de communication, mais il a relevé que le changement était nécessaire : « Si nous ne le faisons pas, c’est la porte ouverte à Google et Amazon ; ces entreprises parlent d’ores et déjà de points d’entrée avec différentes entreprises. » Baur a reconnu sans détour que dans deux domaines, les agences postales sont à la traîne par rapport aux offices de poste : « Avec le passage à l’agence, les PME perdent des prestations ; c’est pourquoi nous avons instauré un service de collecte depuis septembre 2017 ou créé des points clientèle commerciale ; en ce qui concerne les versements en espèces, ils peuvent être effectués depuis septembre 2017 sur le pas de la porte, auprès du facteur. » Néanmoins, Thomas Baur a souligné que les directives parlementaires sont respectées. A la fin de son exposé, il a donné un important conseil à toutes les personnes présentes : « Prenez activement contact avec la Poste ! Mes collaborateurs sont tenus d’entrer sans à priori dans toutes les discussions. » Vers les propos de Thomas Baur.
 
Procédure formelle contre la fermeture des offices de poste
Hans Hollenstein, président de la commission fédérale de la poste PostCom, a ensuite présenté les tâches et les compétences de la PostCom. Une demande d’examen d’une décision de fermeture est évaluée quant à plusieurs critères, avant que la PostCom émette une recommandation non contraignante vis-à-vis de la Poste. Toutefois, Hans Hollenstein a noté que la Poste suit ces recommandations, la plupart du temps. Et il a demandé aux milieux politiques des directives plus efficaces pour le réseau d’offices de poste. Vers les propos de Hans Hollenstein.
 
Importantes lacunes dans le processus
« Le parlement doit faire en sorte que les directives à l’intention de la Poste deviennent plus différenciées et plus efficaces ». C’est avec ces mots que Stefan Müller-Altermatt, conseiller national PDC et président de transfair, a commencé son aperçu des événements politiques autour de la Poste. En plus de sa propre motion, trois autres motions ainsi qu’une initiative cantonale du Jura doivent être traitées. En cas d’acceptation par les deux conseils, les motions appellent le Conseil fédéral à l’action. Le canton du Jura juge choquant que la PostCom n’émette qu’une simple recommandation dans la procédure de fermeture ou de déplacement d’un office de poste ou d’une agence postale. Avec cette initiative cantonale, la PostCom doit avoir le droit de prendre une décision formelle, susceptible de recours. Les citoyennes et les citoyens doivent également pouvoir s’opposer à une fermeture avec une pétition présentant un nombre suffisant de signatures. Stefan Müller-Altermatt : « La Berne politique n’avance pas très vite, mais on sent que le vent tourne. »
 
16.3481 Motion Amherd
Service universel dans le domaine postal. Fixer des règles d’accessibilité différentes en fonction des régions
16.3482 Motion Amherd
Accroître la transparence dans la fourniture du service universel dans le domaine postal
17.314 Initiative cantonale Jura
Offices de poste. Améliorer la qualité du réseau et renforcer le rôle des autorités communales dans la distribution territoriale
17.3356 Motion Commission des transports et des télécommunications
Planification stratégique du réseau d’offices postaux
17.3938 Motion Müller-Altermatt
Offices de poste et agences postales. Planification à moyen et à long terme.
 
« Cherchez le dialogue ! »
Matzendorf l’a montré avec succès : la situation a d’abord été analysée, entre autres au moyen d’études statistiques sur le terrain, par les membres du conseil municipal. La population a été encouragée et a écrit des lettres de lecteurs ou envoyé des cartes de contestation à la Poste ; le Conseil d’Etat et des représentants des milieux économiques ont été contactés et finalement, les médias se sont eux aussi engagés.
 
Marcel Allemann, président de la commune de Matzendorf, a dit clairement : « Attendre passivement, ce n’est pas une stratégie. Nous avons approché la Poste de manière proactive et démontré l’importance économique de l’office de poste de Matzendorf pour tout le district de Thal, jusqu’à Moutier. » Oui, la chance sourit aux audacieux, admet-il, mais Matzendorf reprendra le combat en faveur de son office de poste en 2020/2021. Vers les propos de Marcel Allemann.
 
Vous pouvez obtenir des conseils et astuces au sujet de « Sauve ton office de poste » auprès de l’administration de transfair.
Domaines
La Poste Suisse