La crise des colis liée au coronavirus ne doit pas retomber sur le personnel de PostLogistics !

La crise des colis liée au coronavirus ne doit pas retomber sur le personnel de PostLogistics ! © transfair
08.04.2020

La Poste enregistre jour après jour de nouveaux records du volume de colis. Bien que les collaborateurs et les facteurs colis travaillent à pleine capacité et accumulent des heures supplémentaires depuis des semaines, le flot de colis est trop important : les retards de livraison sont légion, au vu de l’explosion des commandes en ligne. Pour transfair, il est clair que les collaborateurs font leur maximum pour faire fonctionner le système. La surcharge de ce dernier est plutôt due aux capacités de transport et de stockage des centres de tri de colis. Le 7 avril 2020, la Poste, d’autres acteurs du commerce et de la logistique ainsi que les partenaires sociaux se sont réunis et ont trouvé des solutions.

Normalement, la Poste ne connaît ce phénomène qu’en période de Noël. Actuellement, le volume de colis augmente à cause de l’état de situation extraordinaire. Car le Conseil fédéral demande à la population de rester à la maison. Cet appel a été entendu. Et pour continuer à remplir cet objectif, il ne faut en aucun cas arriver à une paralysie complète des commandes en ligne.
 

Délestage en vue
Après une longue attente, la Poste a enfin agi et organisé une table ronde. Les hauts dirigeants de Coop, de Migros, de l’Association suisse de vente à distance, de l’Association des prestataires privés de services postaux et d’autres acteurs importants étaient de la partie. Tout comme les partenaires sociaux.

La Poste et les autres parties concernées viennent de communiquer le résultat de leur rencontre. Pour faire face à ce défi, tous vont apporter leur contribution et tous les acteurs de la branche vont s’entraider. Cette volonté de coopérer réjouit transfair.

Mettre l’accent sur le personnel
Pour René Fürst, responsable de la branche Poste/Logistique, une chose est sûre : « Sans l’engagement extraordinaire du personnel de PostLogistics, rien ne serait possible ». Le travail fourni par le personnel relève du tour de force. Tous travaillent depuis des semaines à pleine capacité et dans des conditions difficiles, car ils s’exposent quotidiennement à un risque de contamination. C’est pourquoi transfair adresse ses chaleureux remerciements à tous ces collaborateurs.

En vue d’autres mesures potentielles, transfair relève d’ores et déjà qu’une charge supplémentaire moyennant une augmentation de la durée hebdomadaire de travail est inacceptable. Ce problème de logistique ne doit pas être résolu sur le dos du personnel.

Domaines
La Poste Suisse, PostLogistique