La Poste réduit-elle les Fringe Benefits ?

La Poste réduit-elle les Fringe Benefits ? © transfair
25.08.2015

Avec leur contrat individuel de travail, les salariés CCT ainsi que les cadres moyens ont reçu une feuille d’accompagnement « Avantages pour le personnel à partir du 1er janvier 2016 ». Ils étaient nombreux à ne pas en croire leurs yeux en découvrant que les intérêts préférentiels auprès de PostFinance allaient être réduits. Les économies seraient-elles faites précisément là où la Poste génère actuellement le plus grand bénéfice ? Cela soulève des questions. Pourquoi ? transfair met en évidence le contexte et les corrélations.

Autant chez PostFinance SA que chez Poste CH SA, les nouveaux Fringe Benefits ont été fixés par les conseils d’administration et pourront être adaptés annuellement par ces derniers, en fonction de la situation du marché et des possibilités financières. Cela veut dire qu’il ne s’agit pas d’un sujet faisant partie des négociations du partenariat social et que les syndicats n’y ont aucune influence directe. Néanmoins, transfair a regardé la thématique de plus près.

Qu’est-ce qui va changer à partir du 1.1.2016 pour le taux d’intérêt préférentiel sur les comptes d’épargne et les e-comptes d’épargne personnels ?

  • Le taux d’intérêt préférentiel s’appliquera dorénavant sur un capital maximum de CHF 500'000.-, capital sans limite jusqu’ici.
  • Le nouveau taux d’intérêt préférentiel sera de 0,25%, jusqu’ici de 0,5%.
  • Le taux d’intérêt préférentiel ne s’appliquera plus sur les comptes des membres de la famille (enfants, conjoints etc.), ce qui était le cas jusqu’ici.

Sur les comptes d’épargne chez PF, l’intérêt est de 0.1%, et de 0.15% sur les e-comptes d’épargne. Cela signifie que les salariés de la Poste recevaient jusqu’ici 0.6%, respectivement 0.65% d’intérêt. Dorénavant, ces taux d’intérêt seront de 0.35%, respectivement 0.4%.

Qu’est-ce qui change par rapport à la réduction du taux d’intérêt sur les hypothèques ?

  • Pour les salariés de PostFinance SA, la réduction actuelle de 0,5% sur le taux hypothécaire individuel reste en vigueur.  
  • Pour les salariés de Poste CH SA et de CarPostal Suisse SA et pour les nouveaux prêts hypothécaires conclus à partir du 1.1.2016, il n’y aura plus de conditions préférentielles (pour les prêts hypothécaires existants, le taux préférentiel reste inchangé jusqu’à la fin du contrat hypothécaire). Jusqu’ici, les nouveaux prêts hypothécaires bénéficiaient d’une réduction de 0,5% sur le taux individuel.

Qu’est-ce qui change par rapport aux bons pour le personnel ?

  • Pour un taux d’activité inférieur à 50%, les bons pour le personnel auront désormais une valeur de CHF 300.--, jusqu’ici 200.--
  • Pour un taux d’activité de 50% et plus, les bons pour le personnel auront désormais une valeur de CHF 500.--, jusqu’ici 400.--
  • Les salariés de CarPostal Suisse SA ne disposent pas de bons, mais ils bénéficient de facilités de transport pour le personnel selon la solution de branche UTP. Ces dernières sont maintenues de manière inchangée.

Contexte

En Suisse, le niveau des taux d’intérêt a continuellement baissé ces dernières années. Au cours des années passées, les dépenses pour le bonus d’intérêt (0.5%) sur les comptes d’épargne ont en revanche manifestement augmenté, à cause du niveau d’épargne élevé. Dans le but d’éviter que les collaborateurs fortunés en profitent de manière excessive, une limite de CHF 500‘000 a été instaurée pour le bonus sur l’intérêt. Seul un nombre relativement restreint de collaborateurs ont pu profiter des hypothèques pour le personnel. C’est pourquoi le conseil d’administration a décidé de ne plus accorder, en principe, d’hypothèques pour le personnel.
 
PostFinance n’a aucune influence sur les avantages accordés au personnel par Poste CH SA. Les conseils d’administration Poste CH SA et PostFinance SA décident de manière autonome des avantages qu’ils souhaitent accorder à leur personnel et en assument les coûts.
 
CarPostal Suisse SA dispose depuis un certain temps déjà de la solution de l’UTP relative aux facilités de transport pour le personnel ( AG pour les collaborateurs). Au moment de l’introduction de ce généreux paquet en 2008, CP a supprimé le droit aux bons pour le personnel, tout en conservant le paquet des réductions sur les produits PF, par analogie avec Poste CH.

Voici comment transfair évalue la situation

La revendication selon laquelle « tous ceux qui évoluent sous le toit jaune doivent bénéficier des mêmes conditions » est dépassée depuis longtemps. Au plus tard depuis la restructuration de la Poste par branches, de plus en plus de conditions vont être fixées sur la base des standards de la branche, plutôt qu’en tenant compte de l’ensemble du groupe. Il est habituel pour la branche que PostFinance SA continue à proposer une réduction d’intérêts sur les hypothèques pour le personnel, et désormais également une carte de crédit gratuite pour le personnel. La solution attractive maintenue chez CarPostal Suisse SA est également habituelle pour la branche.
 
Le transfert des avantages pour le personnel, des produits PF vers les bons pour le personnel, garantit entre autres que tous les salariés en profitent de la même manière, indépendamment de leur revenu et de leur situation financière. Par exemple : pour une fortune de 30‘000.-, la réduction du taux d’intérêt de 0.25% correspond à une perte d’intérêts de 75.- par an. En revanche, les bons pour le personnel sont augmentés de 100.- par an. Par rapport aux taux courants du marché, le bonus d’intérêt de 0.25% sur les e-comptes d’épargne personnels reste extrêmement attrayant. La comparaison avec les taux d’intérêt préférentiels accordés au personnel d’autres instituts financiers le confirme.
 
Après une analyse détaillée de la situation, le syndicat transfair considère que la solution Fringe Benefits, en vigueur à partir du 1.1.2016, reste bonne et équilibrée. Elle montre que l’augmentation des bons sur le personnel est un réel atout, notamment pour les salariés de l’entreprise. Les ressources dégagées par la suppression des hypothèques pour le personnel sont utilisées pour l’augmentation de CHF 100.- sur les bons pour le personnel. Globalement, le montant alloué n’a pas changé, mais il a été redistribué. Le « simple ouvrier » en sort gagnant, ce que transfair salue en principe. En outre, un grand groupe d’auxiliaires, dorénavant soumis à la CCT Poste, vont également bénéficier des Fringe Benefits. Cela répond à l’interrogation initiale : il n’est pas question de parler d’une réduction insidieuse, car le volume total des Fringe Benefits versés reste à peu près au même niveau, selon les informations de la Poste.

Domaines
La Poste Suisse, Réseau postal et vente, PostMail, PostLogistique, CarPostal SA, PostFinance SA