La Poste de demain – enfin une situation claire

La Poste de demain – enfin une situation claire © Die Schweizerische Post | La Poste Suisse | La Posta Svizzera
14.05.2020

Le secret autour de la nouvelle stratégie de la Poste est enfin dévoilé. La Poste a décidé de se réorganiser et de se développer, et non pas de démanteler. Pour transfair, c’est un signal important pour le personnel. Le syndicat va s’engager activement pour que la Poste prépare ses collaborateurs à ce voyage. Elle investit des milliards et veut d’elle-même atteindre son point d’équilibre. Dans cette future phase de transformation, il est tout à fait évident pour transfair que rien ne va sans le personnel. transfair demande que la Poste mette tout en œuvre pour préparer l’ensemble du personnel pour la Poste de demain.

transfair a attendu longtemps que la Poste se positionne avec sa nouvelle stratégie. Après des phases d’incertitude, notamment en raison de la fermeture de filiales chez RéseauPostal, ça y est : le recul du volume de lettres, une fréquentation en baisse, davantage de colis sont autant de défis que la Poste se prépare activement à relever.
 
Cette réorganisation stratégique représente avant tout une grande chance pour la Poste de se préparer pour l’avenir et de préparer son personnel, durant la phase de transformation. Pour transfair, il est essentiel que la Poste mise sur la garantie de l’emploi à long terme et qu’elle assume son devoir d’assistance en tant qu’employeur.

 transfair pose des revendications

Dans cette phase de transformation, le personnel est clairement au centre des préoccupations de transfair. Par chance, les conditions-cadre relevant du droit du personnel sont optimales pour une telle transformation. René Fürst, responsable de branche Poste/Logistique, relève : « Grâce à de bonnes CCT offrant des garanties d’emploi, aux plans sociaux pour les salariés soumis à la CCT et pour les cadres ainsi qu’au nouveau programme de prévention, les salariés sont bien protégés. ».
 
Malgré ces conditions-cadre, il reste encore beaucoup à faire. Une réorganisation ne fonctionne que si les collaborateurs et le management avancent tous dans la même direction. C’est pourquoi transfair demande qu’outre l’implication des partenaires sociaux, les besoins du personnel soient entendus. La Poste doit aussi veiller à ce que l’ensemble du personnel bénéficie d’un suivi optimal sur la voie vers la Poste de demain et du bagage adéquat pour l’avenir. En ce sens, il faut élaborer des concepts de formation pour le perfectionnement et la formation continue. René Fürst évoque un point central : « Là où cela est nécessaire, transfair demandera d’autres mesures d’atténuation dans le cadre de la procédure de consultation ».
Domaines
La Poste Suisse