Dix revendications pour les négociations finales CCT Poste

Dix revendications pour les négociations finales CCT Poste ©Post
10.10.2014

Les négociations relatives à la nouvelle CCT Poste vont reprendre fin octobre. transfair et son partenaire de négociation, le syndicat Syndicom, ont convenu de dix revendications adressées à la Poste.

Nous demandons que la Poste assume sa responsabilité sociale et qu’elle valorise ses salariés. Avec nos revendications, nous voulons nous assurer que la nouvelle CCT évite aux collaborateurs un stress encore plus important et de nouvelles exigences de flexibilisation. Voici nos dix points:

  1. Pas de réduction des vacances et jours fériés
  2. Maintien de l’actuelle protection contre le licenciement
  3. Statu quo pour les primes de fidélité, comme signe de reconnaissance vis-à-vis des salariés
  4. Règlementation équivalente pour les bonus-temps et les allocations pour le travail de nuit et le dimanche, notamment maintien des bonus-temps supplémentaires pour les salariés de plus de 55 ans.
  5. Réglementation améliorée des pauses rémunérées, notamment pour l’interruption du travail pendant les services de nuit
  6. Semaine de travail de 5 jours comme modèle normatif et meilleure réglementation des exceptions. En clair : les salariés qui travaillent en dehors des horaires de bureau normaux, comme dans la distribution du courrier ou en Frontoffice, doivent mieux être protégés contre la pression et le stress.
  7. Afin de mettre un terme aux demandes récurrentes pour des collaborateurs encore plus flexibles, nous exigeons que trois lieux de travail soient imposés aux salariés dans des cas exceptionnels seulement, et uniquement à condition que les coûts et le temps pour les trajets soient à la charge de l’employeur.
  8. Adaptation des critères pour les congés syndicaux. Un tel congé doit notamment pouvoir être pris pour du travail de section.
  9. Amélioration des champs d’application personnel et temporel de la CCT : le champ d’application personnel ne doit pas vider la CCT de sa substance. Une durée de validité de seulement trois ans est trop courte.
  10. Un système salarial juste, applicable dans la pratique et compréhensible.

 

Une CCT équivalente

Nous voulons rester fidèles à notre devise « transformer Oui, réduire Non ». Notre objectif reste une CCT équivalente à la CCT précédente. Les conditions de travail de la Poste ne doivent pas se détériorer avec l’arrivée de la nouvelle CCT ! Nous allons nous y engager avec détermination.

 

Aucune marge d’interprétation

La formulation précise de la CCT nous tient à cœur, afin que son application soit compréhensible et qu’elle soit facile d’utilisation. La mise en œuvre de la CCT ne doit laisser aucune marge d’interprétation ni liberté d’appréciation qui pourraient avoir des conséquences négatives sur les salariés.

 

Conclusion au printemps 2015

Nous sommes persuadés que des négociations dures, mais justes, nous permettront d’améliorer les résultats intermédiaires. Au printemps prochain, nous voulons présenter une CCT qui pourra être acceptée par une large majorité.

Domaines
La Poste Suisse