Crise des colis liée au coronavirus : prendre soin des collaborateurs de PostLogistics

Crise des colis liée au coronavirus : prendre soin des collaborateurs de PostLogistics © transfair
09.04.2020

La Poste enregistre jour après jour de nouveaux records du volume de colis. Bien que les collaborateurs travaillent à pleine capacité et accumulent des heures supplémentaires depuis des semaines, le flot de colis est trop important. Pour transfair, il est clair que les collaborateurs font leur maximum pour faire fonctionner le système. La surcharge de ce dernier est plutôt due aux capacités de transport et de stockage des centres de tri de colis. Le 7 avril 2020, la Poste, d’autres acteurs du commerce et de la logistique ainsi que les partenaires sociaux se sont réunis et ont trouvé des solutions. transfair salue cette étape importante et continue de mettre l’accent sur le personnel.

Solution commune en vue

Normalement, la Poste ne connaît ce phénomène qu’en période de Noël. Actuellement, le volume de colis augmente à cause de l’état de situation extraordinaire. Une table ronde a été organisée le 7 avril 2020. Lors de cette séance, transfair a présenté les divers retours de ses membres. La Poste et ses partenaires sociaux, ainsi que des représentantes et représentants du commerce et de la logistique ont trouvé des solutions pour faire face à ce défi extraordinaire. Toute la branche collabore et s’entraide mutuellement.

Le personnel reste au centre des préoccupations de transfair

Pour transfair, il est clair : sans l’engagement extraordinaire du personnel de PostLogistics, rien ne serait possible. Le travail fourni par le personnel relève du tour de force. Tous travaillent depuis des semaines à pleine capacité et dans des conditions difficiles, car ils s’exposent quotidiennement à un risque de contamination.
 
En vue d’autres mesures potentielles, transfair relève d’ores et déjà qu’une charge supplémentaire moyennant une augmentation de la durée hebdomadaire de travail est inacceptable. Ce problème de logistique ne doit pas être résolu sur le dos du personnel. transfair va plus loin et présente les revendications suivantes à la Poste :
  • Le personnel doit passer avant tout.
  • Le respect des directives de l’OFSP est prioritaire et doit être contrôlé.
  • La loi sur le travail et la durée maximum du travail ne doivent être ni attaquées ni contournées.
  • Les collaborateurs faisant partie d’un groupe à risque doivent être protégés. Il est hors de question que la pratique actuelle fasse l’objet d’adaptations.  
  • Les principes du droit du travail ne peuvent pas être adaptés contre la volonté des collaborateurs et collaboratrices, et pas non plus sans l'implication des partenaires sociaux.

transfair est là pour vous !

transfair est conscient de la quantité de travail qu’abattent les collaborateurs de la Poste jour après jour. Ils contribuent de manière significative au maintien du service universel à la population suisse. Un grand merci pour votre engagement inlassable ! transfair se tient toujours à la disposition de ses membres. Avez-vous des questions ou besoin de soutien ? Les secrétariats régionaux de transfair sont là pour vous.
Domaines
La Poste Suisse, PostLogistique