Congrès de branche « Un avenir pour TOUS ! »

Congrès de branche « Un avenir pour TOUS ! » © transfair (v.l.n.r. Retus Ruffner, Marc Hasler, Tanja Brülisauer, Ulrich Bösl, René Fürst, Werner Rüegg)
12.04.2018

Aujourd’hui a eu lieu le congrès annuel de la branche Poste/Logistique. Avec la soixantaine de participants, René Fürst a jeté un œil vers l’avenir pour tous. Outre l’adoption de trois résolutions importantes, différents organes ont été nouvellement élus.

La digitalisation influence massivement le monde du travail et entraîne des questions : à quoi ressemblera mon avenir ? Comment la digitalisation va-t-elle influencer mon environnement professionnel ? Les orateurs invités ont répondu à ces questions, parmi d’autres. Ulrich Bösl, président du syndicat chrétien service postal et télécommunications en Allemagne, Retus Ruffner, responsable stratégie, projets et ICT de CarPostal Suisse ainsi que Marc Hasler, responsable développement des produits et du marché de PostLogistics ont démontré aux participants combien il est important de rester actif, de se former continuellement et surtout d’avoir envie de se former.
 
Résolutions importantes adoptées
Une des trois résolutions adoptées par le Congrès de branche est justement dédiée à la formation continue. Par le biais de la résolution « Un avenir pour TOUS ! », transfair demande à la Poste Suisse de ne pas se consacrer aux suppressions de poste, ni aux externalisations ou aux retraites anticipées, mais de miser plutôt sur le développement de produits et de services prometteurs. Afin que ces défis puissent être relevés ensemble et avec une grande flexibilité, il convient de lancer une offensive de formation : dans l’intérêt d’un avenir pour tous, la formation continue doit impérativement être renforcée !
 
Ensuite, les participants ont adopté une résolution portant sur l’affaire CarPostal. Dans cette résolution, transfair demande essentiellement que la thématique soit éclaircie dans le détail et de manière transparente, en impliquant des experts de la branche. Pour transfair, les collaborateurs de CarPostal constituent clairement l’élément central. Le personnel doit être mis à l’abri d’éventuelles conséquences et réactions négatives de la population.
 
La troisième résolution du Congrès de branche, qui sera également abordée lors du Congrès de transfair en mai 2018, traite de la hausse des primes d’assurance-maladie. A l’avenir, transfair veut intensifier ses efforts pour que les augmentations des primes d’assurance-maladie soient, d’une part, thématisées au niveau politique et, d’autre part, pour qu’elles soient intégrées comme paramètre pertinent dans les négociations salariales. Car la hausse annuelle des primes d’assurance-maladie annihile les hausses de salaires obtenues et les adaptations de rentes.
 
transfair est sur la voie du succès
transfair a vécu une année 2017 et un premier trimestre 2018 marqués par des succès, mais aussi par des défis. En 2017, transfair a notamment réussi à éviter une pente glissante à la CP Poste et à enregistrer un succès important pour la rente transitoire AVS. Pour René Fürst, responsable de branche Poste/Logistique, la prolongation de la CCT jusqu’en 2020 constitue également une importante réussite : « La Poste est dans une passe difficile. Le fait d’avoir pu prolonger la CCT dans une période agitée apporte la stabilité urgente dont nous avons besoin. Cela permet de maintenir les bonnes conditions de travail. »
 
Les résultats salariaux 2018 des différentes sociétés de la Poste ont également été appréciés. Dans l’ensemble, transfair estime que les résultats obtenus sont satisfaisants. Notamment parce que la majeure partie des mesures sont durables et parce qu’elles contribuent à l’hygiène salariale, grâce à une perspective d’évolution.
 
Le Congrès de branche avance à fond
Après un échange animé dans les assemblées d’entreprise et de secteur, tout le comité de branche a été nouvellement élu. Ont été élus à l’unanimité : Werner Rüegg (président de branche) Marcel Trütsch (représentant des sections), Sharon Peduzzi (représentante Tessin), Daniela Messerli (représentante Jeunesse) Urs Horat (représentant PostFinance), Franz Rothacher (représentant PostAuto et PU-P), Martin Hänni (représentant PostLogistics), Georg Spörri (représentant PostMail), Thomas Hürbin (représentant Postnetz), Erich Schnider (représentant Swiss Post Solutions), Hansruedi Boner (représentant SecurePost), Albert Thöni (représentant Immobilien und Management Services), Regina Blänkner (représentante Presto). Au nom de tous, le président de branche, Werner Rüegg, a remercié le membre du comité sortant, Nathalie Kunz, pour leur engagement inlassable !
 
CCT 2021 – les bases sont posées
Les négociations sur la CCT en vigueur dès 2021 étaient également un sujet brûlant. Les participants ont adopté l’échéancier présenté et une ratification des résultats est prévue en avril 2020. L’accord sur les conditions cadre du mandat de négociation était vite trouvé : transfair a pour objectif de montrer une certaine flexibilité, tout en maintenant le bon niveau général des conditions d’engagement.