Cadres plus protégés par la CCT ?

Cadres plus protégés par la CCT ? © Robert Kneschke
12.06.2015

Au 1er janvier 2016, plus de 2000 salariés de la Poste ne seront plus protégés par la CCT Poste. Et maintenant ? Que fait transfair ?

Forte opposition de transfair
Avec la CCT Poste 2016, conclue récemment, plus de 2‘000 salariés ne seront plus protégés par la CCT à partir du 1.1.2016, dans l’ensemble de l’entreprise. Au cours des négociations, transfair s’y est opposé avec détermination, l’équipe de feedback a même évoqué un « critère d’exclusion » en parlant de ce point des négociations. Finalement, c’était un point du paquet global. Enfin, les participants au Congrès de branche du 24 avril 2015 ont tout de même approuvé le paquet global des négociations, avec une faible participation des personnes concernées. Nous ignorons si un revirement avait été possible au Congrès de branche si les cadres et spécialistes s’étaient mobilisés pour le Congrès, car le contenu des futurs règlements et conditions d’engagement vient seulement d’être annoncé.

Que se passe-t-il actuellement ?
Chez Poste CH SA, CarPostal SA et PostFinance SA, les conseils d’administration ont approuvé et joint aux nouveaux contrats individuels de travail les règlements pour les cadres moyens. Ces derniers constituent les lignes directrices pour le transfert des rapports de travail des spécialistes et des cadres techniques et dirigeants. A plusieurs niveaux, transfair a d’ores et déjà présenté des revendications pour la négociation des conditions d’engagement, comme chez PostFinance et au niveau de la commission spécialisée Groupe. Nous sommes conscients que nous ne pouvons nous appuyer sur aucune base légale pour exiger des négociations.

Faut-il s’attendre à des réactions des collègues concernés ?
Nous ne pouvons exiger des négociations que s’il y a une réaction des cadres et spécialistes, même de ceux qui ne sont pas encore syndiqués. Un net mouvement d’organisation des personnes concernées est essentiel.

Que fait transfair ?
transfair fait du recrutement plus actif du groupe cible : cadres techniques et dirigeants ainsi que spécialistes. transfair continue à offrir du soutien et de la sécurité, même en dehors du cadre de la convention collective de travail : nous vous soutenons et vous conseillons personnellement en cas de divergences au travail et vous offrons une protection juridique professionnelle. Nous négocions pour vous aussi en dehors de la CCT – par exemple en ce qui concerne la caisse de pension – et créons des perspectives pour les membres des entreprises dont nous sommes un partenaire social. transfair propose également des cours de formation et de formation continue ou y contribue financièrement.
 
Dans le cadre de la thématique de la saisie du temps de travail, la révision visée de l’ordonnance 1 de la Loi sur le travail offre une possibilité de négociation entre partenaires sociaux. A l’avenir, la conclusion d’une CCT doit constituer une condition formelle permettant aux salariés disposant d’une large autonomie en matière de temps de travail et d’un certain niveau de salaire de renoncer à la saisie de leur temps de travail. A cette occasion, nous allons également revendiquer la négociation des règlements, respectivement des conditions d’engagement, pour les cadres techniques et dirigeants. La phase de consultation vient d’être terminée, notre organisation faîtière Travail.Suisse a pris position et le Conseil fédéral va désormais se prononcer sur l’ordonnance, pour une éventuelle entrée en vigueur le 1er novembre de cette année.
 
En outre, transfair prévoit d’organiser cet automne un événement axé sur le groupe cible « cadre moyen ». L’événement au sujet passionnent offrira la possibilité de faire avancer le réseautage interne, mais également entre les différentes branches. Nous vous donnerons de plus amples informations ultérieurement. 

Domaines
La Poste Suisse, Réseau postal et vente, PostMail, PostLogistique, CarPostal SA, PostFinance SA