Aucun accord n’a été trouvé dans les négociations salariales et CCT SecurePost

Aucun accord n’a été trouvé dans les négociations salariales et CCT SecurePost
28.03.2019

Dans le cadre de plusieurs séances, les partenaires sociaux ont tenté de trouver un accord dans les négociations salariales et CCT. Les membres de transfair ont approuvé le résultat des négociations. Or, le refus de syndicom induit une procédure d’arbitrage à l’issue incertaine. transfair le regrette.

Paquet global
Les négociations avaient abouti à un paquet global comprenant une prolongation de deux ans des deux CCT de SecurePost ainsi que des mesures salariales pour l’année 2019. La dernière proposition relative aux mesures salariales n’était pas conforme aux souhaits de transfair. Compte tenu de la situation commerciale difficile de SecurePost, les organes décisionnels de transfair avaient malgré tout accepté le résultat des négociations en tant que paquet global.
 
SecurePost fait actuellement l’objet d’un plan d’assainissement qui ne lui donne pas une grande marge de manœuvre sur le plan financier. Néanmoins, des mesures salariales qui auraient profité à l’ensemble des collaborateurs avaient été concédées. Et la prolongation des CCT aurait assuré une certaine continuité et stabilité. Dans cette période incertaine, cela aurait été un signe d’estime et de reconnaissance du travail des collaborateurs. transfair regrette que ce signe ne soit pour l’heure pas donné et que l’incertitude s’éternise.
 
Suite de la procédure
La suite de la procédure concernant les mesures salariales 2019 est ouverte, les partenaires sociaux en discuteront ces prochains jours. transfair va tout mettre en œuvre pour que la procédure d’arbitrage aboutisse rapidement à un résultat acceptable pour toutes les parties.
Domaines
SecurePost SA