A propos de la nouvelle convention collective de travail

A propos de la nouvelle convention collective de travail © transfair
30.04.2015

Nous avons réussi. Ensemble. Ensemble, nous nous sommes présentés face à la Poste comme un partenaire de négociation à prendre au sérieux. Malgré la restructuration et l’adaptation aux nouvelles directives légales, le paquet global de la CCT est équivalent, dans certains points même supérieur, à la CCT précédente.

Avec la nouvelle convention collective de travail (CCT), les conditions de travail ont été adaptées aux nouvelles bases légales de la Poste Suisse. Nous n’avons pas tout atteint, dans des négociations il faut toujours donner pour recevoir, mais nous pouvons nous réjouir du résultat ! Bien que quelques collaborateurs ne soient plus protégés par la CCT, malgré notre vive opposition (nous avions même évoqué un « critère d’exclusion »), les auxiliaires et apprentis ont, en contrepartie, pu être intégrés et tous sont regroupés sous le même toit, c’est extrêmement positif. Nous contacterons prochainement les membres qui ne seront plus soumis à la CCT. Car ils pourront continuer à compter sur notre soutien et profiter de nombreux avantages.

Participation démocratique

L’engagement extraordinaire de l’équipe de feedback a permis de garantir le lien direct avec la base tout au long des négociations, et d’avoir une assise très large dans l’intérêt des personnes concernées. La délégation de négociation ainsi que l’équipe de feedback ont fait de leur mieux, et les participants au Congrès de branche ont décidé. Chaque membre a eu la possibilité de participer au Congrès de branche et d’exercer son droit de participation démocratique. C’était essentiel pour nous, car les décisions devaient être prises par les intéressés.

Un grand merci !

Une fois de plus, nous avons prouvé qu’un syndicat fort peut atteindre plus que chacun individuellement. Merci d’être membre, merci d’être solidaire, merci à ceux qui ont participé ! Pour le moment, nous sommes tranquilles. Mais dès la fin des négociations CCT, nous devons préparer les négociations CCT suivantes. Si nécessaire, nous allons apporter des corrections et poser de nouvelles revendications – fidèles à notre devise : transfair, votre soutien – votre réussite. 

Perles du résultat des négociations

  • Le bon plan social est reconduit tel quel, la protection contre le licenciement pour raisons économiques est maintenue pour les salariés de plus de 55 ans avec plus de 20 ans de service.
  • Les salaires actuels sont transférés dans la nouvelle CCT sans réduction.
  • La prévoyance vieillesse est renforcée grâce à l’assurance des différentes allocations et de l’allocation marché du travail dans le cadre de la caisse de pension.
  • La prise ultérieure des jours fériés et la compensation des heures dépassent le lissage des jours de vacances.
  • Les mesures salariales générales et individuelles sont intégrées dans le salaire.
  • Une bonne disposition transitoire a pu être négociée pour la prime de fidélité.
  • La Poste doit planifier de façon plus précise et plus fiable. En cas d’annulation à court terme, le travail est considéré comme effectué.
  • Les congés maternité, paternité et d’adoption sont largement étendus.
  • Prolongation du maintien du paiement du salaire en cas de maladie et d‘accident et en cas de service civil après le service de base.
  • Le système salarial avec augmentation sur la base de l’expérience a été modifié et permet une évolution plus importante, grâce à des bandes salariales plus larges et à l’intégration de l’augmentation individuelle du salaire.
  • En cas de licenciement abusif, une indemnité allant jusqu’à 12 salaires mensuels sera due.
  • Egalité de fait entre chauffeurs de régie et des ECP P.
  • Grâce à la conversion de la semaine de compensation en une semaine de vacances, les salariés gagnent en flexibilité pour planifier leurs vacances.
Domaines
La Poste Suisse, Réseau postal et vente, PostMail, PostLogistique, CarPostal SA, PostFinance SA