Négociations CCT CFF : premières convergences

Négociations CCT CFF : premières convergences © SBB CFF FFS
24.07.2018

Sur certains points de la CCT, transfair constate actuellement une certaine décontraction dans les rapports entre les parties aux négociations. C’est notamment dû au fait que l’on se concentre sur les revendications centrales mutuelles où des solutions acceptables ont pu être trouvées, par exemple dans le domaine du temps de travail.

Les adaptations pour le personnel d’exploitation sur la base de la révision des LDT/OLDT qui entreront en vigueur lors du changement d’horaire du 9 décembre 2018 permettront aux CFF de réaliser des gains de productivité, tandis qu’une compensation partielle de ces gains de productivité ainsi que quelques améliorations seront mises en œuvre pour les collaborateurs concernés (vous trouverez de plus amples détails dans cet article). Pour le personnel administratif CFF s’appliqueront les dispositions de la loi sur le travail, par analogie avec CFF Cargo. Suite à la conclusion de ces accords, certaines revendications importantes dans le domaine du temps de travail sont retirées.
 
En ce qui concerne les revendications relatives à l’évolution des salaires, on observe des convergences. De même, l’introduction prévue d’une participation aux frais de maladie CFF de la part du personnel a été présentée de manière compréhensible. Dans ce contexte, la perspective d’une compensation pour une future retenue sur le salaire sera importante. Les CFF ont par ailleurs prêté une oreille attentive aux syndicats, lorsque ceux-ci ont évoqué l’allongement du congé paternité ainsi que le renforcement du constant développement des salariés pour leur employabilité et santé, ou dans d’autres étapes de la vie.
 
Les discussions et les négociations portant sur la simplification de la prime de fidélité ou sur les restrictions supplémentaires pour l’accès au centre du marché du travail en cas de réorganisation se poursuivent également. Et quelques dossiers particulièrement difficiles ne sont pas encore réglés. Après la « pause estivale », les négociations reprennent début août et les parties prévoient de trouver, d’ici septembre 2018, des solutions acceptables pour les deux côtés et qui pourront être présentées aux organes concernés. Pour transfair, cela comprend également le point ouvert d’une atténuation supplémentaire pour les baisses de taux de conversion dans la caisse de pension.
Domaines
SBB, SBB Cargo AG