La stabilisation de la caisse de pensions CFF est réglée

La stabilisation de la caisse de pensions CFF est réglée © SBB CFF FFS
16.04.2015

Les CFF et les syndicats se sont mis d'accord sur la stabilisation de la caisse de pensions CFF. Les mesures contenues dans l'accord comportent des avantages pour les assurés actifs, en particulier ceux qui doivent bientôt partir à la retraite. Elles consistent d'une part en une injection de capital de la part des CFF, et d'autre part de contributions du personnel. A l’occasion de sa dernière assemblée, le comité de la branche Transports publics de transfair a accepté cet accord.

Les CFF vont injecter une contribution unique de l'employeur de 690 millions de francs dans la caisse de pensions (CP CFF). Cette dernière pourra ainsi octroyer en janvier 2016 à chaque assuré/e une bonification dans l'avoir vieillesse individuel. Cela est un avantage en particulier pour les collègues qui sont à deux pas de la retraite et permet d'éviter les réductions de rentes suite aux modifications des bases techniques effectuées par la CP CFF.
 
Contribution du personnel
Comme déjà annoncé lors des négociations salariales 2015, le personnel doit lui aussi contribuer à la sécurisation des rentes : après 2015 et 2016, il devra renoncer aussi entre 2017 et 2020 aux augmentations générales des salaires, si le renchérissement annuel ne dépasse pas 1,2 pourcent. L'accord prévoit en outre que le personnel renonce entre 2016 et 2018 à un jour de vacances par année. De plus, en cas de situation économique difficile, les CFF pourront conclure avec les syndicats des dérogations aux dispositions de la convention collective de travail limitées dans le temps. En contrepartie, ils ne supprimeront aucun poste de travail (clause dérogatoire).
 
Qu’en pense transfair ?
L'accord entre les partenaires sociaux est un pas important pour sécuriser le montant des rentes pour tous les employés CFF. Hanspeter Hofer, qui a participé aux négociations pour transfair, considère que le résultat est convenable : « L’objectif d’éviter les réductions de rentes a été atteint. Cela apporte de la sécurité aux salariés. Les mesures sont douloureuses, en renonçant aux augmentations générales des salaires pendant plusieurs années, le personnel apporte une contribution substantielle. »
Toutes les mesures portant sur l'avenir ne peuvent pas être décidées par les CFF unilatéralement, mais elles doivent être négociées avec les syndicats. transfair souscrira à des mesures seulement si les CFF peuvent les justifier concrètement.
Domaines
SBB, SBB Cargo International AG