transfair talk: Faire des économies – à quel prix ?

transfair talk: Faire des économies – à quel prix ? © Kursaal-Bern
06.03.2013

Est-il correct si une entreprise en mains de la Confédération mise sur la délocalisation d’emplois à l’étranger parce qu’elle subit une pression sur les coûts ? Dans le cadre de notre transfair talk, nous voulons aller au fond de ce sujet. Nous attendons avec impatience cette discussion.

transfair est le syndicat pour les entreprises du service public. Nous nous engageons à fond dans les préoccupations des salariés des secteurs de la Poste/logistique, des communications, des transports publics et de l'administration publique.


Les entreprises du service public doivent trouver l’équilibre difficile entre un esprit d’entreprise économique et les directives politiques. Les CFF subissent des pressions considérables sur les coûts et souhaitent, entre autres, faire baisser la note dans le domaine IT. Concrètement, ils exigent de leurs fournisseurs des prestations à des prix toujours plus bas. Peter Kummer, CIO des CFF, déclare à ce sujet qu’il est au fond totalement insignifiant qu’un logiciel soit développé à Bangalore ou à Berne. Est-ce là une position acceptable pour une entreprise aux mains de la Confédération ?

 

Dans le cadre de notre transfair talk, nous voulons aller au fond de ce sujet.  transfair attend avec impatience cette discussion avec Carsten Schloter, Véronique Gigon, Martin Candinas. Vous trouvez tous les détails dans l'invitation.

 

Le nombre de places est limité. Réservez la vôtre en vous annonçant d’ici le 15 mars 2013 au plus tard chez : Angela Pertinez, 031 370 21 21, angela.pertinez@transfair.ch.