Oui à FAIF!

Oui à FAIF! © 2013-VöV / LITRA
22.01.2014

Le 9 février 2014, nous allons voter sur le projet FAIF. transfair dit clairement « oui ». Car la Suisse a besoin de FAIF : La seule manière de réunir toutes les régions de notre pays consiste à disposer d’un réseau ferroviaire de qualité et bien aménagé. Le réseau ferroviaire rapproche les régions périphériques et de montagne des grandes agglomérations et réunit les gens.

Toutes les régions de notre pays profiteront de FAIF. L’agrandissement de la gare de Genève par deux voies supplémentaires n’est qu’un exemple de son utilité pour la Suisse romande. Dans la région du nord-ouest, le désenchevêtrement près de Muttenz, Pratteln et Liestal doit permettre d’augmenter les liaisons en direction de Bâle. La Suisse centrale et le Tessin en bénéficieront également : un aménagement de la ligne Zurich-Zoug-Lucerne est prévu. Et divers projets à double voie doivent permettre d’augmenter les capacités entre Lugano et Locarno. Les capacités seront également augmentées vers l’est : notamment sur les lignes Zurich-Coire et Saint-Gall-Coire.

 

transfair est persuadé qu’un financement durable et tourné vers l’avenir de l‘infrastructure ferroviaire est nécessaire. Des millions de personnes utilisent d’ores et déjà les transports publics pour se rendre au travail tous les jours. En outre, plus de 100'000 personnes travaillent grâce aux transports publics. FAIF permet d’assurer ces emplois.