Congrès extraordinaire : la présidence de transfair réélue

Congrès extraordinaire : la présidence de transfair réélue © transfair | Stefan Müller-Altermatt & Thomas Ammann
24.05.2019

Lors du congrès extraordinaire du syndicat transfair de ce jour à Fribourg, les délégués ont réélu la présidence à l’unanimité, sous une salve d’applaudissements. Stefan Müller-Altermatt et Thomas Ammann, conseillers nationaux tous les deux, continueront ainsi à s’engager en faveur des intérêts de transfair et de ses membres. Les votants se sont par ailleurs exprimés en faveur de l’examen d’une possible collaboration avec Employés Suisse.

A l’ouverture du congrès extraordinaire, quelque 90 personnes ont prêté une oreille attentive à l’allocution de bienvenue du président Stefan Müller-Altermatt. Il a expliqué l’importance du travail de transfair et pourquoi il s’engage pour les intérêts du syndicat et de ses membres.
 
Après l’adoption de trois résolutions majeures et d’une pétition des branches de transfair, Hans Werder, ancien secrétaire général du département des transports, a montré quel pourrait être l’avenir des syndicats et des associations du personnel dans un monde numérique. Le rapport annuel « profil », unanimement adopté par le congrès, est une rétrospective du passé et vous donne un aperçu de l’avenir de transfair. En avant toute – aussi en cette année anniversaire
Depuis sa création en 1999, transfair peut compter sur un soutien au sein du Conseil national et s’est déjà impliqué de manière décisive. Depuis 2015, le conseiller national Stefan Müller-Altermatt est à la tête de transfair en tant que président et tient les rênes du syndicat. Depuis 2017, il est secondé par le conseiller national Thomas Amman, vice-président.
 
A l’occasion de ce congrès extraordinaire dû au renouvellement de la présidence, les délégués ont salué le précieux travail de la présidence et réélu Stefan Müller-Altermatt et Thomas Amman pour un nouveau mandat de quatre ans, par acclamation. transfair est convaincu que la collaboration sera toujours aussi fructueuse en cette année anniversaire de transfair et année électorale parlementaire.
 
Il n’y a pas que la présidence qui a été réélue. Des élections ont également eu lieu à la commission de gestion (CG) : Paul Wasser s’est représenté après son mandat de quatre ans et Markus Mathis s’est présenté à l’élection pour la première fois. Tous les deux ont été élus à la CG, à l’unanimité.
 
Le comité a également procédé à une rocade : Elisabeth Federspiel, membre du comité et représentante de la branche Communication se retire du comité de transfair après des années d’engagement. Son successeur, Martin von Gunten, est élu à l’unanimité. La plupart d’entre vous le connaissent bien : il s’engage au comité d’entreprise Swisscom, est président de la branche Communication, représentant du personnel chez Swisscom, un membre très engagé et occupe le poste d’ICT Business Engineer chez Swisscom.
 
transfair présente ses plus vives félicitations aux élus et ses chaleureux remerciements pour l’engagement de tous – pas seulement de ceux qui ont été élus.

Oui à l’examen d’une possible collaboration avec Employés Suisse
Au niveau intersyndical également, transfair prépare l’avenir. Le syndicat a soumis au congrès extraordinaire une requête visant à examiner la possibilité d’une collaboration avec Employés Suisse. A l’issue d’un débat passionnant avec des interventions très variées, les délégués ont accepté cette proposition et donné leur accord à la poursuite de discussions plus concrètes afin d’évaluer d’éventuelles possibilités de collaboration avec Employés Suisse.
Domaines
Service Public, Politique