Développement ou repli sur soi : Swisscom devra choisir !

Développement ou repli sur soi : Swisscom devra choisir ! © Swisscom
07.02.2019

Le syndicat transfair constate que l’ambition prioritaire de la direction de l’entreprise pour 2019 reste la réduction des coûts. Swisscom compte sur la poursuite des réorganisations et une simplification des processus de travail afin d’atteindre cet objectif. Pour transfair, une stratégie claire est nécessaire !

Les défis posés par l’évolution de la branche, les nouvelles habitudes des consommateurs, ainsi que par les rendements plus faibles dans les nouveaux secteurs peuvent expliquer cette volonté de l’entreprise. Le personnel en est conscient mais le sentiment d’insécurité s’accentue car aucun secteur n’est épargné. Certes, les départs anticipés à la retraite, la fluctuation naturelle, les mesures du plan social et les dispositions de la nouvelle CCT permettront d’atténuer les effets de ces restructurations. Toutefois, la réduction permanente des coûts ne saurait être une stratégie à long terme. Les collaboratrices et les collaborateurs de Swisscom, soumis à une pression constante, sont en droit d’attendre un discours positif, ambitieux, porteur de perspectives.
 
Pas d’externalisation
transfair reste critique face au déséquilibre causé par la volonté de réduire les coûts d’une part et l’ambition de développer de nouvelles technologies et de nouveaux marchés d’autre part. La structure démographique de l’entreprise – la moitié de l’effectif est âgé de plus de 50 ans – complique encore la situation. Pour transfair, la solution ne saurait en aucun cas consister à externaliser ou à sous-traiter des secteurs de l’entreprise afin d’économiser encore plus sur le dos du personnel en péjorant les conditions de travail. Une stratégie claire est nécessaire !
 
Candidature au Conseil d’administration
Lors de la prochaine assemblée générale de Swisscom, transfair proposera la candidature de Sandra Lathion comme nouvelle membre du Conseil d’Administration et représentante du personnel en remplacement de Valérie Berset Bircher, nommée cheffe des Affaires internationales du travail au SECO. transfair tient à remercier Valérie Berset Bircher pour son engagement sans faille et son excellent travail. transfair se réjouit de collaborer avec Sandra Lathion qui portera la voix du personnel au sein du Conseil d’Administration et lui souhaite plein succès dans ses futures fonctions.
Domaines
Swisscom