INI-RLA transfert du personnel chez cablex

INI-RLA transfert du personnel chez cablex © Swisscom
24.09.2018

Doter la Suisse du meilleur réseau national - c’est la promesse de Swisscom. transfair est très critique vis-à-vis de la stratégie de l’entreprise qui, dans le domaine de la construction de réseau, conduit à externaliser certaines activités du processus, à savoir l’acquisition, l’engineering (spécification) la réalisation et l’inventaire.

Une fois cette stratégie définie, les conséquences sur le personnel ont été clairement évaluées : un grand nombre de collaborateurs allaient perdre leur emploi chez INI-RLA. Dans un premier temps, en 2017, les employés ont pu décider librement de s’engager auprès des entreprises partenaires, à savoir cablex et Axians.
 
Cette situation a certes permis de réduire l’effectif du personnel de 90 postes à temps plein sans licenciement, mais d’un autre côté, cela a créé beaucoup d’insécurité auprès des employés de RLA. C’est la raison pour laquelle transfair a demandé que Swisscom définisse clairement ses objectifs et mette en place un processus transparent au niveau du transfert des collaborateurs touchés par les effets de cette stratégie d’externalisation.  
 
Swisscom a maintenant informé sur une étape supplémentaire. 42 collaborateurs seront transférés de RLA à cablex au 1er décembre 2018. Les personnes concernées seront contactées par leurs supérieurs jusqu’au 5 octobre 2018. Les collaborateurs en question sont des employés relativement âgés (moyenne 54 ans) qui travaillent chez Swisscom depuis de nombreuses années. transfair considère que cet aspect doit être pris en compte avec une attention particulière, notamment au niveau de la communication.
 
Cette première phase de transfert permet d’éviter une vague de licenciements, ce que transfair salue. Toutefois, l’incertitude demeure pour 2019 et il est du devoir de Swisscom d’opter pour un discours clair à l’intention du personnel de RLA. Le fait que le personnel de cablex soit soumis à une bonne convention collective de travail, au plan social Swisscom et que les prestations de comPlan demeurent, est un point positif pour transfair. La décision de renoncer à transférer une partie du personnel chez Axians correspond totalement à la volonté exprimée à maintes reprises par transfair.
 
Pour toute question supplémentaire, les secrétariats régionaux de transfair restent à votre disposition.
Domaines
cablex, Swisscom