transfair a rencontré le chef de l'armée André Blattmann

transfair a rencontré le chef de l'armée André Blattmann © VBS/DDPS - ZEM
10.05.2015
Le 7 mai dernier, transfair a rencontré le chef de l'armée (CdA), le commandant de corps André Blattmann, à l'occasion de la séance d'information annuelle avec les partenaires sociaux. Il y a été question de la situation actuelle du développement de l'armée (DEVA) en général et de la planification pour la sécurité militaire (Séc mil) qui en découle, en particulier. transfair a abordé la grande insécurité des salariés Séc mil par rapport à leur future situation de travail. On déplore un manque d'information des collaborateurs sur ce que sera l'organisation après la mise en oeuvre du DEVA. Le CdA a confirmé sa déclaration selon laquelle le DEVA ne débouchera sur aucun licenciement. 

Les résultats de l'enquête menée auprès du personnel en 2014 étaient un autre thème traité dans cette séance. La conciliation entre vie professionnelle et vie de famille est ressortie comme étant un point faible. Les collaborateurs lui attribuent de mauvaises notes. Comme première réaction, l'armée accepte - si possible - des demandes de réduction du taux d'activité. Mais pour transfair, ce domaine présente encore un grand potentiel d'amélioration supplémentaire, pour assurer une meilleure conciliation. 

Parmi les autres thèmes abordés, il y avait différents chiffres-clés relatifs au personnel de l'armée et au marketing du personnel. La prochaine séance d'information entre le CdA et les partenaires sociaux aura lieu début décembre.