Test réussi : à travail égal, la Confédération offre un salaire égal

Test réussi : à travail égal, la Confédération offre un salaire égal © Tip Toppik photocase.com
09.10.2013

transfair est satisfait ! L’administration fédérale a évalué l’égalité salariale parmi son personnel. Les résultats actuels montrent que la Confédération respecte l’égalité des salaires entre femmes et hommes.

En novembre 2010, transfair et d’autres syndicats ont signé avec la ministre des finances Eveline Widmer-Schlumpf une convention relative au dialogue sur les salaires. A travers cette convention, l’administration fédérale s’est engagée à examiner l’égalité salariale entre femmes et hommes dans un délai de quatre ans et à remédier à une éventuelle discrimination. Les résultats sont désormais connus : à travail égal, la Confédération paie un salaire égal. Les écarts relevés se situent dans la zone de tolérance de 5 pourcent.

 

Mesures avec Logib

Pour évaluer l’égalité salariale entre femmes et hommes, l’administration fédérale a eu recours à Logib. Logib est un logiciel développé par le bureau fédéral de l’égalité. Il est gratuitement mis à la disposition de tous les employeurs de Suisse.

 

transfair a également réussi le test

En tant que partenaire social officiel de la Confédération, transfair a également procédé à l’évaluation de l’égalité salariale parmi ses collaboratrices et collaborateurs. Selon Logib, nous respectons l’égalité salariale avec un écart de 0.9 pourcent. Ainsi, les deux partenaires sociaux prouvent qu’ils appliquent la devise « à travail égal, salaire égal ».

Domaines
Administration publique