Révision OPers : bonnes nouvelles pour les familles recomposées

Révision OPers : bonnes nouvelles pour les familles recomposées © zettberlin/photocase.com
20.11.2013

Globalement, transfair est d’accord avec la décision prise aujourd’hui par le Conseil fédéral, relative à la révision de l’Ordonnance sur le personnel de la Confédération (OPers). En ce qui concerne la conciliation entre vie professionnelle et vie de famille, nous aurions néanmoins souhaité que le Conseil fédéral donne un signal plus fort.

Changements positifs

En principe, transfair est satisfait de la « mini » révision de l’OPers décidée aujourd’hui. Nous saluons particulièrement le fait que les familles recomposées bénéficieront également du droit au remboursement des coûts de l’accueil extrafamilial des enfants à partir de 2014. Ainsi, les formes modernes de la vie en commun sont enfin prises en compte. La durée de ce droit a également été revue : dorénavant, il est maintenu pendant 90 jours en cas de maladie, d’accident ou de chômage.

 

Potentiel de développement

Du point de vue de transfair, le congé paternité existant de dix jours est toujours trop court – c’est pourquoi nous avons demandé un congé paternité supplémentaire, non rémunéré, d’un mois. transfair apprécie que l’Administration fédérale permette aux parents de réduire leur taux d’activité de 20% à la naissance d’un enfant. Pour une meilleure conciliation entre vie professionnelle et vie de famille, il aurait cependant été souhaitable de définir, outre le droit à la réduction du taux de travail, le droit à une réaugmentation ultérieure. Il y a donc encore du potentiel de développement. transfair va continuer à s’engager en faveur d’une meilleure conciliation entre travail et famille.