Règlementation des retraites : les détails sont désormais connus

Règlementation des retraites : les détails sont désormais connus © EZV
10.04.2019

Le Conseil fédéral a décidé fin novembre 2018 de relever l’âge de la retraite des membres du corps des gardes-frontière et des militaires de carrière de 60 à 65 ans. Aujourd’hui, le Conseil fédéral a statué sur l’ordonnance correspondante. Les détails quant à l’application de cette décision sont désormais connus. L’aménagement des nouvelles réglementations est globalement acceptable pour transfair.

Pour transfair, la décision d’augmenter l’âge de la retraite reste incompréhensible. Malgré la charge physique et le surcroît de travail incontestables, le Conseil fédéral ne s’est pas laissé détourner de ses positions. Même les nombreux entretiens et interventions de transfair étaient vains.
 
Cependant, la manière dont cette décision de principe est appliquée est globalement acceptable pour transfair. Ce n’est que sur le délai transitoire que transfair s’était engagé pour une réglementation plus longue.
 
Il est maintenant fondamental pour transfair que d’autres mesures suivent en matière de protection de la santé, notamment par l’adaptation de l’équipement et sur les carrières professionnelles. C’est uniquement ainsi que cette augmentation de l’âge de la retraite demandée par les milieux politiques sera applicable sur le terrain et que les collaborateurs concernés pourront prendre leur retraite en bonne santé.
Domaines
Administration publique, Corps des gardes-frontière , DDPS