PUBLICA : rencontre dans le cadre du partenariat social

PUBLICA : rencontre dans le cadre du partenariat social © PUBLICA
25.11.2019

transfair a rencontré il y a quelques jours le directeur Dieter Stohler pour un entretien dans le cadre du partenariat social. Outre des sujets d’actualité qui concernent l’employeur PUBLICA, les partenaires sociaux se sont entretenus sur la situation de la caisse de pension. Dans les deux domaines, PUBLICA tient le cap.

La situation des caisses de pension est sous contrôle
Les différentes institutions de prévoyance de la caisse de pension PUBLICA tiennent le cap : autant la performance annuelle que les taux de couverture se situent à des niveaux satisfaisants. Ces indicateurs sont des instantanés. Il suffit de peu pour faire baisser ou augmenter le taux de couverture de quelques points de pourcentage. C’est pourquoi la commission de la caisse PUBLICA, l’organe suprême de la caisse de pension, a exigé des concepts d’assainissement de la part de toutes les institutions de prévoyance, pour pouvoir réagir vite en cas de besoin. En outre, les bases techniques des institutions de prévoyance « fermées » qui ne sont composées que de bénéficiaires de rentes doivent être examinées.
 
Un employeur responsable
Pour le directeur, PUBLICA va également dans la bonne direction en tant qu’employeur. La charge imposée au personnel était sensiblement plus élevée l’année passée. Mais différents projets d’envergure ainsi qu’une réorganisation étant désormais achevés, la situation devrait s’apaiser. Les chiffres clés abordés par les partenaires sociaux montrent une situation de départ stable.
 
Outre les mesures salariales également discutées, les collaborateurs ont pu profiter d’une sortie du personnel d’une journée, en guise de reconnaissance pour le travail fourni. Pour transfair, cela montre clairement que PUBLICA est conscient de la charge imposée l’année passée. Par ce geste, l’employeur a donné un signal important et honoré le travail accompli.
Domaines
PUBLICA