Mesures d'économies Agroscope : les partenaires sociaux poursuivent le dialogue

Mesures d'économies Agroscope : les partenaires sociaux poursuivent le dialogue © TheGRischun / photocase
19.05.2016
Début avril, la direction d'Agroscope a informé les syndicats de la suppression d'un échelon hiérarchique. Le 10 mai a eu lieu une séance des partenaires sociaux ainsi que de la commission du personnel. A cette occasion, le chef Agroscope Michael Gysi a répondu à un vaste questionnaire sur la situation actuelle et future de l'institut. Le questionnaire ainsi que ses réponses sont disponibles sur l'intranet de l'institut. Une prochaine séance des partenaires sociaux est prévue pour fin juin. 

Le processus de réorganisation continue
Parallèlement, les processus de réorganisation lancés continuent. Des offres de reclassement externe ont été mises en place pour les 24 collaborateurs concernés par la suppression d'un échelon hiérarchique, tandis que le processus de recrutement des dix postes de cadre nouvellement créés est en route. La suppression de 27 postes, communiquée en novembre dernier, se poursuit également. Autant que possible, cette réduction doit se faire par le biais de fluctuations naturelles. Toutefois, il n'est pas exclu que des postes soient supprimés. Ce qui compte, c'est que tous les postes à pourvoir soient publiés en interne. Lors de la réunion, il a en outre été précisé que le plan social de l'Administration publique sera appliqué. Il n'existe pas de plan social spécifique à Agroscope.

Pas d'autres mesures personnelles prévues
Outre des mesures déjà prises et communiquées, aucune autre mesure personnelle n'est prévue - à l'exception de l'aide à la gestion des postes de cadre supprimés qui sont encore ponctuellement examinés. Actuellement, aucun site ni aucun domaine d'activité ne sont remis en cause. Afin de pouvoir atteindre les objectifs d'économies, il convient toutefois d'envisager d'autres mesures. Il s'agit là d'examiner les tâches et les procédures. 
Domaines
Agroscope