Les contours de la réorganisation d’Agroscope se dessinent

Les contours de la réorganisation d’Agroscope se dessinent © Agroscope / Gabriela Brandle
22.08.2019

Le 21 août 2019, le conseiller fédéral Guy Parmelin a informé le personnel d’Agroscope sur l’état d’avancement de la stratégie d’implantation de l’institut de recherche. L’impact concret de la réorganisation sur les salariés n’est pas encore connu, mais la répartition des tâches entre les sites se précise. transfair a échangé avec Agroscope sur la situation et soutiendra ses membres dans ce processus.

Le conseiller fédéral Guy Parmelin a confirmé au personnel la décision du Conseil fédéral de novembre 2018 : la future structure d’Agroscope comprendra un campus à Posieux (FR) ainsi que deux centres régionaux à Reckenholz (ZH) et Changins (VD). Les autres sites seront maintenus en tant que sites d’essai. Le 22 août 2019, transfair a rencontré les responsables d’Agroscope pour un échange.
 
Pas de chiffres concrets, mais des contours plus précis
Les précisions quant au futur aménagement du campus et des deux centres de recherche permettent de tirer les premières conclusions sur les lieux de travail. Actuellement, il est impossible de connaître concrètement l’emplacement des différents postes de travail. Les discussions avec les cantons et les associations professionnelles sur d’éventuelles coopérations régionales sont encore en cours. La décision concernant les transferts concrets de postes de travail est attendue pour le deuxième trimestre 2020. Il faut compter avec des transferts de postes à partir de 2022.
 
transfair vous soutient
Tant que les chiffres concrets sont inconnus, il est difficile de déterminer les conséquences de la stratégie d’implantation d’Agroscope. La confirmation de la décision de miser, outre le campus de Posieux, sur Changins et Reckenholz comme centres de recherche, est positive. Mais il y aura tout de même des transferts d’emplois. C’est pourquoi transfair maintient le dialogue avec Agroscope et le département, afin de veiller à une mise en œuvre correcte et socialement acceptable. Par ailleurs, transfair se tient toujours aux côtés de ses membres en leur apportant soutien et conseil.
Domaines
Agroscope