Les années se suivent et se ressemblent : plus d’un milliard de bénéfices à la Confédération

Les années se suivent et se ressemblent : plus d’un milliard de bénéfices à la Confédération © transfair
02.09.2016

Le Conseil fédéral a présenté sa projection pour 2016. Au lieu d’une perte de 500 millions de francs, la Confédération prévoit un excédent de 1.7 milliard de francs. Pour transfair, il est clair que nous allons maintenir nos revendications salariales.

C’est presque devenu une tradition. Chaque année, en préparant le budget, la Confédération nous présente un calcul selon lequel la situation sera critique l’année d’après et les suivantes. Cela ne laisse donc pas ou peu de marge de manœuvre pour des mesures salariales, comme le montrent les négociations de l’année passée. Cette année encore, le Conseil fédéral a déjà supprimé du budget les moyens financiers prévus pour les négociations salariales.

Le déficit se transforme en net bénéfice
Le constat est le même chaque année : il s’avère en consultant les comptes effectifs que les années difficiles se font attendre. De ce tableau noirci ne restent que des chiffres noirs. transfair a refait le calcul : entre 2007 et 2015, les comptes de la Confédération ont présenté des chiffres qui ont dépassé les budgets des différentes années de 24 milliards en tout.
Pour 2016, cela semble se répéter. La Confédération avait prévu un déficit de 500 millions de francs. Or, dans la projection telle qu’elle se présente maintenant, on ne trouve pas la moindre trace d’un déficit. On prévoit plutôt un excédent de 1.7 milliard de francs.

transfair maintient les revendications salariales
Pour transfair, il est évident que, compte tenu de cette situation, les programmes d’austérité doivent permettre une plus grande marge de manœuvre. Au sein du parlement, transfair va s’engager pour des corrections sur le programme de stabilisation. Nous allons également maintenir nos revendications lors de la deuxième ronde de négociations. Il est temps de lancer un signal positif aux salariés de l’administration fédérale !