L’effectif du Cgfr sera augmenté !

L’effectif du Cgfr sera augmenté ! transfair Präsidentin Chiara Simoneschi-Cortesi letzte Woche im Bundeshaus, © transfair
24.09.2013

Le Corps des gardes-frontière (Cgfr) est soumis à une énorme pression. Hier, le Conseil des Etats a donné son feu vert à la motion de Marco Romano PDC/TI « Augmenter l’effectif du Corps des gardes-frontière ». Il a ainsi ouvert la voie aux 24 postes supplémentaires exigés par transfair.

La criminalité transfrontalière, les flux migratoires et la contrebande – pour ne citer que les exemples les plus importants – entraînent une charge de travail massive pour les gardes-frontière. Dans sa motion, Marco Romano demande que l’effectif autorisé du Cgfr corresponde au moins à celui en service avant l’entrée en vigueur des accords de Schengen/Dublin.

 

transfair s’est engagé

Le Cgfr a atteint ses limites et son effectif doit rapidement être augmenté. C’est pourquoi transfair a recherché la collaboration avec le Conseiller national Marco Romano PDC/TI et qu’un entretien a eu lieu en mars 2012 avec transfair et le politicien du PDC chez Jürg Noth, chef du Cgfr, afin de faire le point de la situation.

 

L’engagement a porté ses fruits

La Chambre basse a approuvé la motion en avril de cette année. Tandis que la Chambre haute tendait plutôt vers un refus. De ce fait, notre présidente Chiara Simoneschi-Cortesi et notre responsable de branche Janine Wicki ont mené un travail de lobbying particulièrement intense durant cette session auprès des Conseillers aux Etats des cantons frontaliers. L’engagement de transfair a porté ses fruits !

 

 

Domaines
Corps des gardes-frontière