Congé paternité : importante victoire d’étape pour transfair

Congé paternité : importante victoire d’étape pour transfair © Fraenzel, photocase.com
13.03.2014

Un des objectifs prioritaires du syndicat transfair est une meilleure conciliation entre vie professionnelle et vie de famille. C’est pourquoi nous nous sommes engagés avec détermination en faveur de l’extension du congé paternité au sein de l’Administration fédérale. Une étape importante a été franchie en direction de notre objectif. Selon une recommandation adoptée récemment par l’Office fédéral du personnel, il est désormais possible de prendre un congé paternité non payé de plusieurs mois.

Dans le cadre des négociations salariales avec la conseillère fédérale Widmer-Schlumpf, nous demandons depuis deux ans environ une extension du congé paternité au sein de l’Administration fédérale. La cheffe du DFF s’est montrée réceptive à cette demande. A notre initiative, l’Office fédéral du personnel vient d’adopter une recommandation pour l’entier de l’Administration fédérale. Cette recommandation stipule qu’il est possible d’obtenir un congé paternité non payé de plusieurs mois. Ce congé peut même être fractionné. Il doit être pris dans les 24 mois après la naissance.

 

transfair salue cette décision ! Elle souligne l’importance du congé paternité pour une meilleure conciliation entre vie professionnelle et vie de famille. Nous sommes convaincus que toute la société en profitera.

 

Notre engagement continue

Pour transfair, le travail continue, car la prochaine étape nous attend : à long terme, cette recommandation doit pouvoir être ancrée dans la Loi sur le personnel de la Confédération !

Domaines
Administration publique