Confédération : négociations salariales en période de corona

Confédération : négociations salariales en période de corona © Granto | Matthias Humbel, responsable de la branche Administration publique, et le conseiller fédéral Ueli Maurer
30.11.2020

Pas de mesures salariales générales, mais des signes de reconnaissance. Et un possible élargissement du congé paternité. Tels sont les résultats des négociations salariales avec le conseiller fédéral Ueli Maurer. transfair a également signé la déclaration d’intention commune du partenariat social pour la législature en cours.

Le 26 novembre 2020, transfair a rencontré le conseiller fédéral Ueli Maurer pour une troisième et dernière ronde de négociations salariales pour l’administration fédérale. Des négociations salariales dans des circonstances particulières : en accord avec les membres représentés à l’assemblée de branche, transfair avait décidé en mars déjà de ne poser aucune revendication salariale en cette année marquée par le coronavirus. Une démarche partagée par les autres syndicats.
 
En lieu et place de mesures salariales, transfair a demandé que le congé paternité actuel soit doublé et passe de 10 à 20 jours. Cela permettrait de réaliser l’objectif initial de l’initiative populaire au lancement de laquelle transfair avait participé. Le ministre des finances s’est montré ouvert à cette requête. La proposition d’un congé paternité de 20 jours sera ainsi soumise à l’ensemble du Conseil fédéral. Si ce dernier devait approuver la proposition, cela constituerait un immense succès pour transfair et un pas important pour l’administration fédérale. Un Oui du Conseil fédéral marquerait une nette amélioration de la conciliation entre travail et famille.

La voie du partenariat social continue

Les partenaires sociaux ont également signé la déclaration d’intention pour la législature 2020-2023. Elle fixe pour les syndicats et la Confédération les objectifs et les grandes lignes des thèmes relatifs au personnel. Au moment de négocier les contenus, transfair avait mis l’accent sur la promotion de la formation continue et du perfectionnement. Car cet aspect devient de plus en plus important.
Domaines
Administration publique