Base logistique de l'armée : réunion des partenaires sociaux

Base logistique de l'armée : réunion des partenaires sociaux © knallgrün / photocase.de
21.09.2016

En date du 13 septembre, transfair a rencontré les responsables de la base logistique de l'armée (BLA) pour une réunion des partenaires sociaux. Il a notamment été question de la future réduction et restructuration du personnel.

A cette occasion, le chef BLA, le divisionnaire Thomas Kaiser, a donné des informations sur la réduction et restructuration du personnel à venir ainsi que sur les priorités de cette année et de l'année prochaine. La disponibilité, la fiabilité et l'efficacité ainsi que le passage sans heurts au DEVA (Développement de l'armée) représentent les défis majeurs que la BLA va devoir relever. La réduction et restructuration du personnel entraînera une diminution des effectifs d'environ 8%. La mise en oeuvre de cette restructuration demande un énorme engagement de la part de la BLA : les réserves ont été épuisées, les prochaines réductions ne pourront pas être réalisées sans diminuer les prestations. 

Les éléments indiquant une charge de travail élevée se succèdent
Les informations relatives aux absences pour cause de maladie et accident laissent supposer une charge de travail élevée dans le quotidien professionnel. La BLA a reconnu cette relation de cause à effet et s'efforce de réduire les absences par le biais de différentes mesures. L'évolution de ces absences sera un indicateur important pour la réalisation de la réduction et restructuration du personnel. Le concept de mise en oeuvre de cette dernière a également été abordé lors de la réunion. Il est réjouissant de constater que, pour l'heure, la réduction et restructuration du personnel n'a donné lieu à aucun licenciement. Le divisionnaire Kaiser précise explicitement : «Celui qui s'efforce de faire du bon travail a un emploi stable auprès de la BLA.»

La discussion a en outre porté sur des aspects du domaine de la sécurité et de l'externalisation de tâches ainsi que sur la situation de la BLA sur le marché du travail  – transfair constate des effets nettement négatifs sur l'engagement de jeunes sortant de l'apprentissage, à cause de la réduction de la hausse individuelle des salaires, décidée l'année dernière par le Conseil fédéral. 

Les réunions entre partenaires sociaux continuent. Une nouvelle rencontre est prévue l'année prochaine. 
Domaines
DDPS