BLA : rencontre dans le cadre du partenariat social

BLA : rencontre dans le cadre du partenariat social ©VBS/DDPS
17.12.2019

Dans le cadre du partenariat social, transfair a rencontré le chef de la Base logistique de l’armée (BLA) en novembre 2019. L’entretien portait sur les défis que la BLA doit relever sur le marché du travail : la BLA veut attirer davantage de jeunes et de femmes.

Comme chaque année, transfair a rencontré le divisionnaire Thomas Kaiser, chef de la BLA, dans le cadre du partenariat social. Les partenaires sociaux ont abordé différents thèmes relatifs à la BLA. Un des sujets principaux était l’attractivité de la BLA sur le marché du travail.
 
Défi « jeune génération »
Pour répondre à la pénurie de main d’œuvre qualifiée et relever les défis démographiques des prochaines années – une part importante des collaborateurs de la BLA a entre 50 et 59 ans –, la base logistique étudie en détail les attentes des jeunes générations. Parmi les principaux aspects à prendre en considération : la conciliation entre travail et vie privée, des possibilités de formation continue intéressantes et la garantie du transfert du savoir.
 
L’accent est mis sur les femmes
S’appuyant sur l’exemple du centre logistique de l’armée (CLA) à Thoune, la BLA a démontré les efforts qu’elle fait pour la promotion des femmes aux postes de direction. Dans le cadre d’un workshop, les travaux ont d’ores et déjà débuté. Les thèmes abordés et les mesures élaborées indiquent une orientation prometteuse. Les autres CLA doivent désormais suivre l’exemple de Thoune et créer des structures permettant de promouvoir les femmes.
 
Partenariat social apprécié
transfair se réjouit de la volonté de la BLA de se pencher sur son rôle d’employeur attractif et suivra attentivement les évolutions à venir. Les deux parties apprécient le dialogue désormais bien établi comme plateforme d’échange d’information. Les entretiens se poursuivront en 2020.
Domaines
DDPS